NFL Draft : Top 5 prospect (2/4) –

CB-WR
 
1 Like(s)

Bonjour à tous. On poursuit notre tour d’horizon des meilleurs talents de la prochaine draft. Aujourd’hui, on s’attardera sur deux positions phares en NFL: les WR et CB. Bonne lecture

Top 5 des Wide Receivers

sammy-watkins-2

Cette position est peut être l’une des plus fournies de la prochaine draft, grâce à des jeunes qui ont le potentiel pour atteindre le rang de star au plus haut niveau. D’ailleurs, les 5 WR de cette liste peuvent légitimement prétendre à partir dès le premier tour… c’est dire!

#5 Odell Beckham Jr. (LSU)

Beckham peut miser sur sa vitesse pour devenir une menace très crédible aux passes profondes. Capable de déposer n’importe quel CB, il a réussi à cumuler plus de 1150 yards et 8 TD en 2013. Beckham peut, en plus, apporter sur la table sa polyvalence, en postulant à un rôle de KR/PR en NFL.

En outre, son patronyme est un atout auprès de la gente féminine… ou pas, j’admet.

#4 Kelvin Benjamin (Florida State)

Avec 15 TD et un peu plus de 1000 yards réceptionnés, Kelvin aura été un playmaker pour les Seminoles, champions NCAA en 2013. Sa puissance associée à sa taille hors norme, agrémentées d’une vitesse surprenante en font un attaquant très difficile à défendre, notamment à proximité des endzones. Il partira très vite, et même plus vite que prévu, probablement avant la fin du 1er tour…

#3 Marqise Lee (USC)

Lee est talentueux. Assez pour voir les experts le projeter comme un potentiel receveur n°1. Malheureusement, sa troisième saison universitaire aura été décevante, notamment en raison de ses blessures (genou). Avec seulement 791 yards réceptionnés et 4 TD, les recruteurs questionnent dorénavant son agilité.

Heureusement pour Marqise, sa performance lors du Las Vegas Bowl (118 yards et 2 TD) contre Fresno State a rappelé à tout le monde qu’il était un véritable diamant, brut.

#2 Mike Evans (Texas A&M)

Evans est souvent comparé à Vincent Jackson (y’a pire hein!) pour sa capacité à prendre le dessus sur son défenseur dans le petit périmètre. Pas forcément très rapide, sa taille, puissance et agilité en font une cible idéale pour n’importe quel QB. D’ailleurs, les statistiques de Evans sont impressionnantes en 2013: 69 réceptions, 1400 yards et 12 TD.

Brillant une partie de l’année (vous vous souvenez du match contre Alabama? 280 yards réceptionnés contre l’une des grandes défenses de NCAAF), Evans s’est quelque peu effacé en fin de saison… Il lui faudra donc travailler sur sa régularité à l’avenir. Malgré tout, il sera certainement sélectionné dans la première moitié du 1er tour.

#1 Sammy Watkins (Clemson)

Ce petit Watkins est considéré comme le meilleur espoir à son poste depuis AJ Green, la star des Cincinnati Bengals. Les chiffres que Sammy a empilé en 2013 vont en ce sens avec plus de 100 receptions, 1450 yards et 12 TD. Watkins se démarque avant tout par sa vitesse et son explosivité, ce qui en fait une option intéressante pour devenir un KR/PR élite.

Vif, agile, intelligent sur le terrain, très bon bloqueur… ce jeune WR a le potentiel pour devenir une véritable star en NFL, Il partira très vite au premier tour, c’est certain.

Top 5 des Corner Backs

N°31 Darqueze Dennard

N°31 Darqueze Dennard

La NFL moderne privilégie l’attaque à la passe en offrant les clés aux QB de la ligue. Du coup, les CB deviennent des commodités très recherchées par les franchises. Normal. Ces dernières sont certainement ravies de voir la liste des CB qui se présenteront à la draft 2014… parce que le talent n’y est pas rare.

#5 Bradley Roby (Ohio State)

Avec 13 passes défendues et 4 INT, l’année 2013 était décevante pour le défenseur de Ohio State, qui a montré certaines limites sur le terrain (enrhumé par des WR contre Northwestern/Wisconsin/California). En plus de cela, Roby est un choix risqué en raison de ses problèmes comportementaux qui l’ont amené à manquer plusieurs matches en 2013.

Malgré tout, le potentiel qu’a montré ce jeune CB tout au long de sa carrière universitaire en fait un pari risqué mais à fort potentiel. Il pourrait devenir une très bonne surprise à condition que ses futurs entraîneurs parviennent à le canaliser dans et hors du terrain.

#4 Marcus Roberson (Florida)

Pas forcément impressionnant d’un point du vu statistique (seulement trois passes défendues en 2013), sa capacité à défendre des receveur en un contre un en fait un homme très demandé malgré sa prestation plutôt décevante (encore une fois) lors de la combine. Le talent est là. Le physique aussi. A suivre…

#3 Kyle Fuller (Virginia Tech)

Talentueux et polyalent (il défend très bien contre le jeu au sol), Fuller a impressionné par sa vitesse lors de la combine. Avec 2 INT et 10 passes défendues, ses statistiques auraient pu être meilleures sans les blessures qui ont émaillées sa fin de saison. Si il parvient à éviter l’infirmerie, sa carrière s’annonce prometteuse.

#2 Justin Gilbert (Oklahoma State)

Grand et athlétique, son instinct et sa discipline lui ont permis d’intercepter un total de 7 passes en 2013. Bien aidé par sa prestation en combine, il aurait peut être mérité d’apparaître à la première place de cette liste. Malgré tout, j’estime que le CB le plus doué de cette draft est…

#1 Darqueze Dennard (Michigan State)

62 plaquages, 10 passes défendues et 4 INT en 2013, Dennard impressionne par sa technique et sa science du football. Deux qualités très recherchées qui compensent son manque de vitesse…

Les lecteurs ont également apprécié :

Avatar

Auteur: Rémy

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *