Foot us : passer de l’université au monde du travail : la Draft

 
1 Like(s)

Comme je l’ai mentionné dans quelques uns de mes premiers articles, je vais maintenant me pencher sur le deuxième évènement le plus populaire de la saison de NFL-après le Super bowl : la Draft. Il faut tout d’abord être conscient que le sport universitaire américain possède sa propre ligue : la NCAA, qui regroupe beaucoup de sports. Certaines universités sont donc célèbres pour leurs équipes de Football américain en NCAA, elles accordent à certains élèves des bourses d’études pour que ceux ci puissent jouer dans leur équipe de football. Mais après avoir fini ses années d’université, comment un joueur peut-il passer professionnel ?

QB Tom Brady, choisi au 6ème tour de la Draft en 2000, mais devenu un QB star de la NFL.

Dans la plupart des cas, un étudiant américain fait son cursus scolaire à l’université en 4 années. Dans le milieu du football, on donne un nom à chaque année. Un joueur étant en première année sera appelé Freshman, un deuxième année Sophomore, un troisième année Junior et un quatrième année Senior. La ligue de football américain NCAA est constituée d’une multitude de divisions, avec un calendrier bien plus compliqué qu’en NFL. Si vous voulez vous intéresser de plus près à la NCAA, je vous conseille http://thebluepennant.com/.

Tous les joueurs étant Junior ou Senior peuvent se présenter à la Draft, qui se déroule fin avril. Il s’agit d’un évènement ou les équipes de NFL peuvent recruter des joueurs universitaire. Mais comment tout cela se déroule-t-il ?

Avant la Draft, pour observer une dernière fois les joueurs, les « scout » des équipes NFL se rendent une semaine à Indianapolis et jugent les futur draftés sur des séries d’exercices techniques, lors de ce que l’on appelle le Combine. Les exercices sont les suivants :

-40 yards dash : sprint de 40y (36m) départ arrêté.

Bench Press : soulever le plus de fois possible une barre de 225pounds (102kg) en développé couché.

Vertical Jump : sert à mesurer la détente verticale.

Broad Jump : saut en longueur à pieds joints sans élan, en arrivant debout.

3 Cone drill : exercice de changement d’appuis

 

Shuttle run : autre exercice mettant en valeur les qualités d’explosivité :

 

Ray Rice, RB des Ravens, durant le Combine.

Tout d’abord, un classement général inversé des équipes NFL est effectué, sans tenir compte de leur division ou conférence. L’équipe qui a la pire fiche (le plus de défaites possible) est classé première, le vainqueur du Super bowl est classé dernier. La draft se déroule en 7 tours, ce qui donne 250 choix (des choix compensatoires sont ajoutés en fonction du résultat des équipes lors des dernières draft, par exemple un drafté blessé…). Lors du premier tour, chaque équipe à 10 minutes pour choisir le joueur qu’elle souhaite engager.

L’année dernière, les Panthers de Carolina avaient le premier choix, ils ont donc pris Cam Newton (QB, Auburn) (photo principale). Mais tout n’est pas si facile. Une équipe peut choisir de « trader » son choix, c’est à dire qu’elle l’échange avec une équipe ayant choix plus éloigné, contre une compensation (joueur, choix dans une future draft). Les choix de draft servent également dans les transferts à l’inter-saison. Un joueur peut être échangé contre un autre joueur + un choix de draft. C’est ainsi que certaines équipes se retrouvent sans choix pendant certains tours, tandis que d’autres en ont plusieurs.

 

 

Maurkice Pouncey, Centre des Steelers, Drafté au premier tour en 2010.

 

J’espère que j’ai été clair. En tout cas, dans le monde du football américain, les joueurs draftés représentent énormément pour les équipes. Celles-ci voient souvent en ces joueurs des futurs joueurs-clé.

Etienne

Les lecteurs ont également apprécié :

Avatar

Auteur: Etienne

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *