Conference Championship – Analyse

 
0 Like(s)

Cette fois ci, c’est la bonne ! Tous les matchs de la saison NFL sont terminés … Il ne reste plus que le Super Bowl dans 2 semaines. En attendant, voici les analyses des deux matchs de la nuit : Ravens @Patriots pour l’AFC Championship et Giants @49ers pour le NFC Championship. Comme prévu, deux match très serrés, qui se sont joués sur un détail, mais c’est le prix à payer pour atteindre la finale nationale. Sans plus attendre, l’analyse des Conference Championship game.

 

Ravens @Patriots : Une défense impressionnante … mais laquelle ?

AFC Trophy

J’avais annoncé, lors du preview, un choc entre l’attaque de QB Brady et l’armada défensive des Suggs, Ngata, Reed et autre Levis. Mais ce dimanche, c’est un tout autre combat qui a eu lieu. La défense de New-England a su faire parler son expérience. Comme durant tout la saison régulière, elle a encaissé pas mal de yards. 306 dans les airs et 116 au sol. Mais, comme d’habitude, elle a forcé des turnovers au bon moment. Une interception de Spikes, un 4th down stoppé dans le 4ème QT, et en plus de cela 3 sacks sur QB Flacco. Une autre stat impressionnante vient du jeu au sol. On savait que QB Flacco n’allait pas faire le match à lui tout seul, et tout le monde s’était penché sur le cas Ray Rice. Résultat : 21 courses pour (seulement) 67yards. On peut dire que la défense Patriots a frappé un grand coup en laissant le RB star des Ravens sous les 100yards ! Et donc, pour maintenir Baltimore a flot, c’est Flacco qui a sorti une partie correcte, en complétant 22 de ses 36 lancés pour 306yards, 2TD (pour Pitta et Smith), mais -malheureusement pour lui- une interception au plus mauvais moment. Vous l’aurez donc compris, c’est la défense des Patriots qui a fait le job tonight, mais qu’a fait l’attaque ?

QB Brady

QB Brady face à une top-défense, ça donne quoi ? Et bien … le QB Patriots a été dans le dur ce soir, en lançant notamment deux interceptions (Webb et J. Smith), et en inscrivant aucun TD à la passe. Mais en gagnant tout de même 239yards dans les airs, il a su placer son jeu au sol dans de bonnes conditions. Résultat, la défense de Baltimore encaisse 2 TD au sol, par Woodhead et Brady himself. Même en maintenant le jeu aérien si réputé des Patriots sous les 300yards, les Ravens n’ont pas trouvé la solution pour faire inscrire moins de points aux Patriots.
Mais le tournant du match vient du célèbre kicker Cundiff, qui n’a pas fini de se mordre les doigts. Alors qu’il reste moins de 20 secondes à l’horloge, les Ravens sont en 4ème tentative dans la Red-Zone, et c’est tout naturellement qu’ils choisissent l’option FG, afin d’égaliser et de s’offrir un OverTime. Mais c’était sans compter sur Cundiff, qui, sous la pression, rate totalement son coup de pied et offre le Championship Game aux Patriots. 23-20 score final.
Certains Ravens se rendront au Pro Bowl la semaine prochaine …  RDV pour les Patriots dans 2 semaines à Indy !

Coach Harbaugh et QB Flacco après le match

 

 

Giants @49ers : Old School Power ?

Nous avons assisté a un match plein du côté de San Francisco. Tout d’abord, l’attaque des Niners, pourtant portée par son RB Gore tout au long de la saison, s’est reposée aujourd’hui sur QB Smith. Bien que décrié, le QB a réussi à trouver sa cible fétiche Vernon Davis – déjà auteur du catch victorieux lors du Divisional Round – par deux fois dans la End-Zone. Et deux Big Play s’il vous plait. Lors du premier QT, c’est sur une passe de 73yards, et au retour des vestiaires sur 28yards. Résultat, Smith totalise 196yards au sol, dont 112 à destination de Davis. Comme lors du précédent match, la stat étonnante vient du jeu au sol. Les G-men n’ont laissé que 74yards à Gore, soit … des miettes quand on connait les performances dominicales du RB Niners. Résultat, ce mythe d’une attaque Old School portée par son jeu au sol s’effondre un peu, et bien qu’ayant lancé aucun interception, Smith n’a complété que 12 passes, et San Francisco gagné que 15 first downs.

QB Smith et Coach Harbaugh, le frère

De l’autre côté, l’inévitable Eli Manning a réalisé un match très correct, en complétant 32passes pour 316 yards et 2TD, pour aucune interception. Lui a aussi laissé que des miettes à ses RBs, mais c’était voulu dès le début. Seulement 3 first downs gagnés à la course sur 20 totaux. L’attaque Giants a totalement réussi à s’adapter à la grosse défense au sol des 49ers, et Manning   a trouvé 8cibles différentes. Bien sûr les inévitables Nicks, Cruz (142y) et autre Manningham (1rec, 17y, 1TD), mais aussi Bradshaw, Hynoski, Beckum, Jacobs et Pascoe (1rec, 6y, 1TD). Autant dire que le play call offensif des New-yorkais a fait tourner la tête à la défense Niners. Et quand Manning n’arrive pas à s’approcher de la End-Zone, c’est Tynes qui passe les points au pied (2FG de 31y, 2 extra points). Malgré les 9flags pour 80yards de perte lancés contre les Giants, ils ont réussi à décrocher l’OverTime (17-17 à la fin des 4QT).
Dans un OT très disputé, c’est les 49ers qui font la première (et seule) grosse erreur. Après avoir sackés Manning pour une perte de 10y et obligés les Giants à punter, les Niners feront cette faute cruciale. Sur la réception du punt, K. Williams remonte 5y, et sur un placage de J. Williams, il fumble la balle, récouverte par D. Thomas, à 24y de la End-Zone de San Francisco. Manning se contente d’avancer de 16y et laisse le soin au kicker Tynes d’emmener les Giants au Super Bowl !
Tynes, après le match : « C’est ma deuxième victoire en NFC Championship. C’est fou ! Je l’avais rêvé la nuit dernière, mais c’était de 42yards, pas de 31. J’étais tellement nerveux avant le début de la rencontre, juste en imaginant l’issue du match. » 

Tynes (au centre) après sont FG victorieux

 

Victoire finale 20-17 des Giants dans ce NFC Championship game !
SUPER BOWL XLVI : New York GIANTS – New England PATRIOTS à Indianapolis.
Kick off lundi 6 février à 00h30 heure française.

Les lecteurs ont également apprécié :

Avatar

Auteur: Etienne

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *