Chroniques du Blitz Week 3 : Des Packers mal empacketés ?

Guinness World Records
 
0 Like(s)

Depuis le temps, vous savez que je supporte bon gré mal gré les Chicago Bears et à ce titre, je subis l’hégémonie des Packers, défaits ce weekend à Detroit, depuis toujours. Cette semaine sonne donc comme une (mini) vengeance et comme chacun sait, « la vengeance est un plat qui se mange dans ta gueule ». Alors à tous les non fans des Packers, profitez-en car comme d’habitude : ils termineront champions de la NFC North ; Aaron Rodgers ridiculisera Jay Cutler et je ne doute pas un seul instant que DE Julius Peppers fera le match de sa vie contre les Bears la semaine prochaine…

Information utile : voici le compte @packers_fr qui permet de suivre l’actualité de Green Bay dans la langue de Molière.

Dans le reste de l’actualité blitzesque, voici les cinq histoires retenues pour vous rendre heureux.

#5 L’instant Guinness : H comme Hester ou Histoire

 

Le départ cet été de WR Devin Hester a été un crève cœur pour tous les fans des Chicago Bears. Le chouchou de Soldier Field s’en est allé à Atlanta pour poursuivre sa carrière et consolider sa légende en tant que plus grand retourneur de l’histoire. Jeudi soir, en match avancé contre des Buccaneers apathiques, feu « notre » Devin a effacé le record détenu par Deion Sanders en marquant son 20ème touchdown en carrière, sur retour de coup de pied.

Ça méritait bien une vidéo hommage, vous trouvez pas ?

#4 L’instant Retour vers le futur : Du rififi à Miami (ou Miami Vice – titre au choix)

 

Vous vous souvenez de la victoire inaugurale des Dolphins contre les Patriots ? Celle qui annonçait des lendemains qui chantent ? Celle qui devait ramener Miami sur le devant de la scène en reléguant les Patriots du QB Tom Brady au placard ? Celle qui laissait enfin entrevoir pour les fans, un voyage en playoffs ? Celle qui devait enterrer le douloureux souvenir du scandale Richie Incognito de 2013 ?

Oubliez cette victoire et concentrez-vous sur les difficultés à venir, sur le terrain comme dans les vestiaires …

 

#3 L’instant Sherlock :  L’étrange mystère autour de l’affaire Adrian Peterson

 

L’un des plus célèbres axiomes de Sherlock Homes est qu’après avoir « éliminé l’impossible, ce qui reste, aussi improbable que cela soit, doit être la vérité. » N’ayant pas un sens de la déduction aussi développé que le célèbre privé londonien, j’ai cherché pendant longtemps, tel le docteur Watson, une raison plausible aux agissements du RB Adrian Peterson. Ceci m’amène à vous avancer ce qui demeure, à mes yeux, la seule explication rationnelle :

  • La retraite approchant, Adrian Peterson souhaitait quitter au plus vite les Vikings afin de rejoindre une équipe taillée pour le titre.
  • Planifiant son évasion de Minneapolis, il commença à tatouer sur son corps le plan de l’Interstate 35 permettant de rejoindre le sud, son soleil et ses rêves de gloire.
  • C’est à ce moment précis que son fils arrive pour lui dire que l’Interstate 35 rejoint Dallas via Kansas City.
  • Le coup est parti tout seul, telle la main invisible de Adam Smith.

Je ne vois aucune autre explication. En tout cas et selon son souhait initial, l’avenir du RB devrait se poursuivre loin des Vikings puisque la franchise du Minnesota escompterait finalement se séparer de son ancienne icône.

#2 L’instant tendresse : La Legion of Boom a mis un genou à terre

 

La NFL subit actuellement les affres d’un cyclone médiatique mais, comme tout bon cyclone, il dispose d’un œil : un moment de calme et donc, de grâce au cœur d’un paysage dévasté. De cœur, il en a été question ce dimanche à Seattle. A l’issue de la victoire contre les Broncos, le CB DeShawn Shead, défenseur fait de muscle, filouterie et talent au sein de la « Legion of Boom » (sobriquet donné à l’intraitable défense des Seahawks), a mis un genou à terre.

Non, ce n’est pas le talent de Peyton Manning qui l’a fait plier mais une femme, sa femme, pour la demander en mariage.

C’était l’instant « tendresse » mais aussi l’instant « rien à foutre » de cette chronique du blitz. Désolé.

#1 L’instant WTF : la plus belle action du weekend NFL revient aux Panthers …

 

Cette semaine, les joueurs ont régalé les spectateurs avec un florilège d’actions exceptionnelles. Voici pour moi l’action la plus méritante pour être taxée de  » plus belle action du weekend « . Une action qui met en valeur le génie des joueurs de Carolina qui se sont inspirés du célèbre « Benny Hill » …

A la semaine prochaine, du moins j’espère !

Les lecteurs ont également apprécié :

  • Pour le moment pas d'autres articles du même genre...ça ne saurait tarder
Avatar

Auteur: Rémy

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *