Chroniques du Blitz Week 2 : La NFL creuse un peu plus sa tombe

NFL
 
0 Like(s)

La deuxième semaine est derrière nous. Elle nous laisse le sentiment que Cincinnati impressionne autant que Tampa Bay déçoit ; les Giants sombrent derrière un QB qui plonge alors que les Panthers grimpent avec un QB qui vole ; Peyton Manning est bien tranquille comparé à un Colin Kaepernick qui s’est fait manger par un Culter en mode Dr. Jekyll et Mr. Hyde.

Au delà de ces quelques faits, voici les cinq évènements qui m’ont particulièrement marqués lors de ce weekend NFL.

Blitzons donc !

#5 Les Bills et Texans en ténors, Oakland dans le décors

jj-photo

Et oui, je vous présente deux équipes qui comptent deux victoires en autant de matches : Buffalo et Houston. Qui aurait pu croire cela ? Dimanche, WR Sammy Watkins a crevé l’écran à Buffalo (117 yards, 1 TD) tandis que DE JJ Watt, star incontestée des Texans et de la NFL a inscrit le premier TD de sa carrière, une passe du QB Ryan Fitzpatrick. Il faut dire que le défenseur s’ennuyait tellement contre l’attaque des Raiders qu’il a voulu s’amuser un peu avec leur défense. Pour résumer la prestation d’Oakland, le vétéran CB Charles Woodson a avoué que son équipe était … à chier !

Nul ne le contredira sur ce point et une saison à 16 défaites ne semble plus si irrationnelle au regard du calendrier difficile qui attend la franchise de la baie.

Évidemment, nous attendons dorénavant tous l’alléchante affiche de la Week 4, qui opposera les Bills aux Texans dans ce qui s’apparente à un « showdown » de la AFC. Je suppose que tout le monde avait coché cette date dans son agenda avant la saison, je me trompe ?

#4 NFL (Naturellement Fragile Ligue)

C’est désormais une habitude, QB Robert Griffin III s’est gravement blessé lors du second match de la saison pour les Redskins. Une blessure suffisamment grave pour le tenir éloigné des terrains toute la saison 2014/2015. Le syndrome Derrick Rose a donc traversé la moitié du pays pour frapper la fragile star de Washington. Du coup, on retrouve Kirk Cousins, le backup QB préféré des américains, pour la seconde année consécutive. On espère que ce deuxième acte se passera bien pour Kirk, qui cherchera à confirmer les bonne dispositions affichées ce weekend contre les Jaguars, en permettant à l’attaque des ‘Skins d’inscrire 34 points…

Malheureusement, le syndrome Rose ne frappe plus uniquement Washington, il s’est répandu comme une trainée de poudre sur tous les terrains NFL. Voici une petite liste de vos joueurs préférés qui ont déposé les armes ce dimanche pour des blessures plus ou moins graves :

  • Jamaal Charles (Chiefs)
  • Knowshon Moreno (Dolphins)
  • AJ Green (Bengals)
  • Ryan Mathews (Chargers)
  • Gerald McCoy (Buccaneers)
  • Charles Tillman (Bears) – fin de carrière ?

Je vous rappelle que la saison ne fait que commencer.

Peut être que le super bowl réunira les deux seules équipes à pouvoir aligner 11 joueurs sur le terrain d’ici là ?

#3 Johnny Football, première

Mesdames et messieurs, voila des mois que nous attendions que Johnny allume le feu de nos cœurs de fans. Ce dimanche, Johnny est entré sur la grande scène pour la première fois de sa carrière et … disons que l’éléphant a accouché d’une souris : Johnny a tenté une passe non réceptionnée et il a surtout vu Brian Hoyer confirmer son statut de titulaire indiscutable en conduisant les Browns vers la victoire contre les Saints, malgré l’absence de TE Jordan Cameron et RB Ben Tate (sans oublier WR Josh Gordon, suspendu pour toute la saison).

#2 Seattle perd un match mais gagne un masque

Seattle a perdu cette semaine contre San Diego malgré l’aide du corps arbitral qui a accordé un TD non valable, comme le prouve la vidéo ci-dessous.

Cette défaite n’a pas de quoi remettre en doute les certitudes des champions en titre qui ont découvert récemment les origines de son logo. Il s’agit d’un masque de la tribu Kwakwaka’wakw, localisée dans la province de Colombie-Britannique au Canada. Une campagne Kickstart a été lancée pour réunir les $15000 nécessaires pour amener le masque « originel » jusqu’au musée Burke de Seatlle …

#1 Le récit d’une semaine à oublier pour la NFL

  • Lundi 8 septembre : Le média TMZ publie la vidéo montrant les coups portés par Ray Rice à son ex-fiancée, Janay Palmer. Baltimore rompt le contrat de sa star, suspendue par ailleurs indéfiniment par la NFL.
  • Mardi 9 septembre : Le propriétaire des Ravens s’excuse pour la gestion du cas Rice.
  • Mercredi 10 septembre : La femme actuelle de Rice juge les sanctions à l’égard de Rice trop sévères. Pourtant, de nouvelles révélations tombent comme celle attestant que Rice ait craché sur Janay Palmer avant de la rosser. Par ailleurs, le LB John Abraham (ex-Cardinals) annonce sa retraite à cause de lésions cervicales liées au football américain – de quoi relancer le débat sur les dangers de ce sport.
  • Jeudi 11 septembre : L’ancien directeur du FBI est engagé par la NFL pour enquêter sur la gestion du cas Rice par la NFL
  • Vendredi 12 septembre : Le New York Times révèle qu’un joueur NFL sur trois subit un trauma crânien au cours de sa carrière. Adrian Peterson est accusé de maltraitance sur enfant, photos à l’appui. Une accusation qui a poussé les Vikings à le désactiver pour le second match de la saison.
  • Samedi 13 septembre : Certains fans des Panthers ont organisé une manifestation pour soutenir le DE Greg Hardy, condamné plus tôt dans l’année pour violences domestiques. Dans le même temps, Peterson s’est livré à la police puis  libéré contre une caution de $15 000.
  • Dimanche 14 septembre : Le lobby Ultraviolet (en faveur de l’égalité des droits) a fait passer un message au dessus du MetLife Stadium (voir photo ci dessous). Rice décide de faire appel de sa suspension.
  • Lundi 15 septembre : Les Vikings ré-intègrent Peterson après ses excuses publiques tandis que les Panthers entrouvent les portes d’un retour de Greg Hardy. L’entraîneur des Cardinals estime que John Abraham sortira de sa retraite pour garnir à nouveau l’effectif d’Arizona dès la semaine prochaine.

Qu’en retenir ? Les scandales à répétition n’ont pas permis d’améliorer structurellement la NFL qui doit pourtant balayer devant sa porte au risque de voir ses fans fuir une ligue en désaccord avec les principes fondamentaux de nos sociétés modernes.

NFL: Arizona Cardinals at New York Giants

Vidéo bonus cette semaine >>> Giants : le cœur a ses raisons que la raison ignore…

Voici une vidéo croustillante qui résume l’état d’esprit des fans des New-York Giants, qui démarre sa saison avec deux défaites et un QB en péril…

Les lecteurs ont également apprécié :

  • Pour le moment pas d'autres articles du même genre...ça ne saurait tarder
Avatar

Auteur: Rémy

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *