Quels pilotes pour les 2 nouvelles écuries de f1 ?

 
0 Like(s)

Ceci n’est que de la science-fiction, effectivement la FIA autorisera l’entrée de deux nouvelles écuries de formule très certainement pour la saison 2016. Sous réserve de la décision de la FIA, il devrait s’agir de haas devellopment racing et d’une écurie venant de Roumanie sous l’impulsion de Collin Koles. La question pouvant se poser quels pilotes serait titulaire pour ces deux écuries.

Heikki Kovailanen

Un pilote d’expérience libre et pouvant rendre service à de nouvelles écuries. Heikki Kovailanen présente un profil très intéressant, au tout début  de sa carrière Heikki a eu son premier volant dans l’écurie Française Renault (actuellement appelé Lotus-Renault). Grâce à sa première saison convaincante chez Renault F1 Team, Ron Dennis le recrute chez McLaren Mercedes où il signera sa seule victoire en 2008 au grand prix d’Hongrie. Mais sportivement le pilote Finlandais ne convainc pas et il est remplacé durant la saison 2010 par le champion du monde 2009 Jenson Button.

Engagé par Lotus Racing puis chez Caterham le pilote Finlandais réalise 2 saisons quelconques. En fin de saison engagée par Lotus pour glaner les points aux championnats constructeurs Heikki échoue dans sa mission. Le pilote Finlandais pourrait être un bon candidat chez les Roumains de Collin Kolles.

Sergey Sirotkin

La plus grande énigme cette année de ce paddock 2014, le pilote Russe intrigue. Il intrigue par diverses raisons car quand son nom a été évoqué chez Sauber il était censé devenir un pilote titulaire à seulement 17 ans, deuxièment il devenait être recruté par des investisseurs Russes (à ce jour les dirigeants Russes sont portés disparu).

Actuellement pilote essayeur chez l’écurie de Hinwil, Sirotkin poursuivra son apprentissage en parallèle dans les catégories inférieures mais roulera sur certains essais avec Sauber. Normalement son avenir semble figé chez Sauber mais est-ce que le projet Roumain de Collin Kolles pourrait le séduire ? Réponse lors de la décision définitive de la FIA.

Paul Di Resta

Formé dans le monde du DTM, Paul Di Resta fait partie des rares pilotes passant d’une catégorie à une autre (on peut citer Kimi Raikonnen passant du rallye à la f1 avec un certain succès). Paul Di Resta a effectué 3 saisons plus que convenables chez Force India en signant son meilleur résultat au Bahreïn avec une quatrième place en 2013.

Alors que Force India ambitionne avec une nouvelle politique sportive ambitieuse, le pilote écossais retourne en endurance du côté de chez Mercedes. Une aubaine pour Haas Racing ?

Charles Pic

Et si les mousquetaires regagnaient son mousquetaire perdant pour cette saison 2014. Charles Pic a cependant réussi à retrouver un poste de pilote essayeur chez Lotus. Alors que sa carrière était plus que prometteur avec Marussia, Charles Pic prend la décision de partir chez Catheram, un mauvais choix pour le pilote Français qui verra son contrat non reconduit pour des raisons économiques.

Alors que son poste d’essayeur devrait lui permettre de poursuivre son apprentissage dans le plus haut niveau avec une écurie de pointe. Charles Pic pourrait éventuellement profiter de la maladresse sportive de Maldonado pour rafler un volant de titulaire. Mais est-ce qu’un Français pourrait vivre le rêve Américain comme pilote titulaire ?

Kamui Kobayashi

Certainement le pilote payant le plus sympathique du paddock, certains le considèrent comme un kamikaze mais le pilote âgé de  27 ans a su montrer son potentiel. Il sera révélé avec l’écurie Sauber la preuve est la suivante en 2012  Kobayashi monte sur le podium lors du grand prix national de son pays.

Pilote d’exhibition pour Ferrari, Kobayashi retrouve un volant pour la saison 2014 grâce à l’appui de ses fans. Alors que Catheram joue gros cette saison le pilote Japonais devra élever le niveau de cette voiture. Mais en cas d’échec est-ce que Kobayashi pourrait devenir un pilote de pointe que cela soit dans l’écurie Américaine ou Roumaine ? à suivre.

 

En conclusions certains pilotes pourraient profiter de l’entrée de ces écuries pour trouver un volant de titulaire, où les volants de f1 sont très chers.

Les lecteurs ont également apprécié :

Avatar

Auteur: Anthony

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *