Honda et Mclaren F1

Honda F1 et Mclaren un succès annoncé ?
 
0 Like(s)

Le tournant de la carrière d’Alonso ?

C’était prévisible, et voilà ce qui devait arriver arriva. Fernando Alonso qui a cet hiver signé chez Mclaren galère comme jamais. D’un autre côté, son ex-écurie Ferrari a relevé le niveau de jeu. Comme cela doit être déroutant pour l’espagnol. Il fallait être audacieux pour quitter Ferrari et rejoindre une écurie de renom certes, mais qui allait disposer d’une motorisation nouvelle.

La pente à gravir allait être longue et pénible et cela s’est bien vérifié. Aujourd’hui, alors que le championnat est bien entamé, la saison 2015 de l’espagnol n’est en fait qu’une séance d’essais grandeur nature. La faute à qui ? Le moteur Honda pardi ! Les japonais auraient-ils sous-estimer l’ampleur de la tâche qui les attendaient ? Peut être.

Toujours est-il qu’aujourd’hui le moteur Honda ne délivre pas une puissance digne de ce nom. Résultat ? Les deux monoplaces squattent les dernières places en course. Disons plutôt squattaient car il y a eu quelques améliorations. Evidemment, lorsque l’on part de si bas, on ne peut que remonter la pente. Les premiers grand prix furent un véritable fiasco pour Mclaren.

De nombreux abandons ponctués d’un comportement de voiture hasardeux, comme lors de l’avant dernière course de Button à Barcelone où la voiture fût inconduisible.

Aujourd’hui pourtant, les choses semblent donc s’améliorer. Le team britannique a enfin pu inscrire ses premiers points lors du dernier GP à Monaco. Button terminant à la 8eme position. Mais la fiabilité demeure un problème majeur dans l’équipe encore aujourd’hui. Alonso a dû abandonné pour la deuxième fois consécutive. Dur dur pour Alonso !

Le prochain Gp se situera au Canada. Ce GP est un circuit type d’accélération freinage où le moteur est soumis à rude épreuve. Il y a fort à parier que Mclaren sera soit hors des points, soit hors de la course tout court en cassant son moteur pour la énième fois.

La F1 moderne n’a plus rien à voir avec la F1 d’autrefois. Les moteurs tout d’abord. Il ne faut plus parler de moteur mais de Power United. Ceci incluant le moteur thermique et le moteur électrique à récupération d’énergie. Ces moteurs sont extrêmement complexes à développer. Cela est possible grâce à un système de jetons mis en place par la FIA. Dans ces conditions difficiles de croire que le team Mclaren va réussir à rattraper son retard sur les autres top teams.

Bien sûr, pour cette année, les carottes sont cuites pour les gris de Woking. Comme nous l’avons dit, cette saison n’est qu’une séance d’essai grandeur nature où l’équipe cherche à comprendre comment fonctionne ce fichu moteur Honda.

Oui mais, l’an prochain alors ? Mclaren peut-elle rêver d’aller jouer les premiers rôles durant les courses ? Probablement que non.. la route est longue. Fernando Alonso le savait. Mais s’attendait-il à ce que cela soit si difficile ? On connait l’engagement de Honda en F1 et les moyens mis pour que le mariage Honda Mclaren fonctionne, mais ce mariage se transformera-t-il en nuit de noce ? Pas si sûr.

Il est fort probable que la carrière de l’espagnol s’arrête là. Dur d’imaginer une autre équipe tel que Mercedes gagner le championnat en 21016. Ils ont une telle avance en matière de développement qu’ils risquent de dominer durant de longues années encore. Il faudra probablement attendre 2017 et le changement de règlementation annoncé pour voir une autre équipe triompher.

Car pour cette saison au moins, les choses sont claires. Mercedes sera championne du monde à nouveau. Reste à savoir qui entre Rosberg et Hamilton remportera la couronne. L’anglais est clairement un cran au-dessus. Il remportera son 3eme titre et égalera un certain Ayrton Senna !

Les lecteurs ont également apprécié :

  • Pour le moment pas d'autres articles du même genre...ça ne saurait tarder
Avatar

Auteur: Sebastien

Rédacteur Musculation et Formule 1

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *