Carrière F1 de Lewis Hamilton

Lewis Hamilton
 
2 Like(s)

Zoom sur la carrière des pilotes Formule 1

Nous débutons une série d’articles sur la carrière des tops pilotes de Formule 1 encore en activité.

Nous ne parlerons pas des pilotes de légende, Senna, Prost, Schumacher .. A eux seuls, il faudrait rédiger un livre complet et cela ne suffirait pas tellement leur carrière aura été riche.

Lewis Hamilton

Ses débuts chez Mclaren

Lewis Hamilton fait une entrée tonitruante en Formule 1 en 2007 où il obtient un volant chez McLaren. Le team Mclaren suit Hamilton depuis son enfance. Il l’a aidé financièrement. Lewis hamilton a donc été pris sous son aile par une équipe de premier choix. Cet avantage lui a permis de briller en karting puis dans diverses autres catégories où il triompha. Une carrière qui s’annonçait déjà très prometteuse.

En 2007, le voilà donc lancé dans le grand bain. Certains pensaient qu’ils n’étaient pas près et que c’était trop tôt. Au moins, dirait-on, il allait apprendre auprès d’un double champion en activité Fernando Alonso.

Le championnat 2007, une saison incroyable !

Dès les premiers grands prix, le britannique fit sensation, il enchaina podiums sur podiums, égalant le niveau de Alonso. Une belle entrée en la matière qui pouvait s’expliquer en le fait que Hamilton n’avait aucune pression. Personne n’attendait rien de lui si ce n’est de faire des coups d’éclats.. et des coups d’éclats il y en eût tout au long de la saison 2007 !

Lewis hamilton aborda l’avant dernier grand prix avec 17 points d’avance (ancien barême), ce qui est très confortable puisqu’il lui suffisait de récolter 4 points en deux grands prix pour être sacré champion dès sa première saison, ce qui eût été un réel exploit.

Malheureusement, pour lui, la bouteille de champagne qui avait été mise au frais au grand prix de Chine ne fut pas sabrée puisqu’il abandonna bêtement, terminant dans un petit bac à gravier. Incroyable ! Premier échec, mais il lui restait un grand prix pour être champion, il lui suffisait de terminer 6eme.

Mais il fît un premier tour cauchemardesque puisqu’il enclencha malencontreusement le limiteur de vitesse en pleine ligne droite, le faisant perdre de longues secondes. Commença alors une remontée folle. Finalement, il échoua à 1Pt du titre que Raikkonen acquis, bien aidé par Massa.

Un échec très dur à avaler. Un beau gachis. Pour donner un ordre d’idée aux non initiés en F1, Hamilton avait une cote de @100 avant l’entame de saison. Certains parieurs qui ont misé sur lui ont dû le haïr !

 

à suivre .. (partie 2)

Sebastien

Les lecteurs ont également apprécié :

  • Pour le moment pas d'autres articles du même genre...ça ne saurait tarder
Avatar

Auteur: Sebastien

Rédacteur Musculation et Formule 1

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *