NFL : le point à 5 semaines de la fin

Eagles vs Cowboys
 
8 Like(s)

Comme vous le savez peut-être, en cette fin de Week 12, toutes les équipes ont effectué leur « bye week ». On se retrouve alors avec toutes les franchises au même nombre  de match (11) et on peut y voir un peu plus clair sur les classements et la course aux playoffs à 5 journées de la fin de la saison régulière.

Retour sur le règlement :

Sont qualifiées en Playoffs, les franchises qui :

– terminent en tête de leur division (8 divisions, donc 8 équipes)

– possèdent les deux meilleurs bilans – hors champions – de chaque conférence, et ce quelque soit leur division (il peut y avoir le 2ème et le 3ème d’une même division).

Les 4 champions sont classées dans l’ordre de leur fiche, et obtiennent des seed (numéros de classement). La meilleure équipe sur la saison régulière récupère le seed #1, la deuxième le #2, etc …

Attention : Un champion de division obtiendra toujours un seed entre 1 et 4, même si l’un des deuxième à une meilleure fiche que lui. C’est d’ailleurs ce qu’il risque de se passer en NFC avec la NFC Sud.

Une fois les seed distribués, voici le temps des calendriers de Playoffs :

– pour le premier tour (Wild Card Round), le seed #6 se déplace chez le #3 et le #5 chez le #4, les seed #1 et #2 étant exemptés de ce tour.

– ensuite, pour le Divisional Round, le seed #1 accueille le moins bon seed encore en compétition (le #6 si il a gagné, le vainqueur de #4 – #5 sinon), et le #2 accueille l’autre équipe.

– enfin, le Conference Championship verra s’affronter les deux équipes sorties vainqueurs du Divisional Round, le match se disputant chez la meilleure des deux équipes.

ArizonaSuperBowl

Maintenant que vous savez tout sur le mode d’emploi, place à l’état des lieux :

La division qui étonne le plus en ce moment, avec 4 bilans positifs et un suspens à son comble, est l’ AFC Nord. 7 victoires pour chacune des 4 franchises, et un seul match nul (à la place d’une défaite) place les Bengals (7-3-1) en tête de la division. Pour Cincinnati, la fin de saison ne s’annonce pas simple, avec 3 matchs intra-division (Browns et deux fois les Steelers), ainsi qu’un choc face aux Broncos. Pour les Ravens, qui viennent de réaliser un match correct face aux Saints, l’issue de la saison pourrait bien se jouer en Week17, avec une confrontation avec les Browns. Avec 4 matchs intra-division à jouer (et au moins un par franchise), cette fin de saison régulière s’annonce passionnante …

Étonnant aussi, mais beaucoup moins performant, la NFC Sud. Avec aucun bilan positif, il est quasiment certain que le deuxième de cette division n’ait pas accès à l’un des seed de Wild Card. Objectif première place pour ces franchises. Et ce week-end, les deux franchises les mieux placées pour les Playoffs ont déçu : les Falcons s’inclinent après un dernier drive où la défense a été transparente face aux Browns, et les Saints ont été incapables d’offrir à Brees le scalp de la seule franchise qu’il n’a jamais battu (les Ravens). Au tableau, on se retrouve donc avec Atlanta et New-Orleans en tête (4-7), immédiatement suivis de Carolina (3-7-1) et de Tampa (2-9), pour qui il faudrait un miracle. La « finale » de cette division pourrait bien avoir lieu lors de la week16, durant laquelle les Falcons se déplacent chez les Saints. Pour les Panthers, il faudra absolument gagner contre les Saints (w14), les Buccaneers (w15) et les Falcons (w17).

Roddy White dollar

Restons en NFC, avec la surprenante division Ouest. Privés de WR Fitzgerald, les Cardinals (9-2) ont sombré cette semaine face aux Seahawks (7-4), qui restent à égalité avec les 49ers (7-4). Malheureusement pour les Rams (4-7), les playoffs ça ne sera toujours pas pour cette année. Avec un match contre chacune des franchises de la division lors des 3 dernières semaines, les Cardinals vont tout simplement passer au révélateur : 2 victoires et la première place sera acquise. Avec deux confrontations directes entre 49ers et Seahawks, la fin de saison des champions en titre s’annonce dantesque : 4 matchs intra-division sur les 5 restants. Pour les 49ers, pourtant décevants, l’avenir leur appartient toujours, et la place en Wild Card reste largement accessible.

« A l’Est rien de nouveau » … Ou plutôt une situation très claire en NFC : 8-3 pour les Eagles et Cowboys, et 3-8 pour Giants et Redskins. Jetons un œil au prochain MNF … Eagles @Cowboys ! Comme le calendrier est bien fait … Ces deux franchises se retrouveront même lors de la week 15. Le suspens reste donc à son comble aussi dans cette division, même si les deux franchises ont des chances pour se qualifier toutes les deux.

Eagles vs. Cowboys

En AFC Est, la situation semble encore plus claire, même si la fin de saison peut nous réserver une surprise. Avec une fiche de 9-2, les Patriots sont en bonne voie pour remporter la division une 6ème fois de rang (une 9ème fois en 10 ans) et même pour conserver le seed #1 de l’AFC. Après leur démonstration face à la défense réputée très solide des Lions, on se demande comment les hommes de Belichik pourraient sombrer. Derrière, la place de Wild Card semble compliquée à atteindre pour Dolphins et Bills (6-5) qui comptent ont « devant eux » 4 équipes (Steelers, Browns, Chiefs et Chargers à 7-4) et surtout avec le calendrier à venir : Ravens, Patriots pour les Dolphins, Broncos, Patriots, Packers pour les Bills.

Du côté de l’AFC Ouest, la situation est semblable, même si elle semble moins figée : avec 8 victoires, le champion en titre de l’AFC, les Broncos, sont bien partis pour obtenir le seed #2, même si les Chiefs et Chargers pourraient venir contrarier cette suprématie. Cependant, de nombreux matchs pourront forcer le destin de l’AFC toute entière : Broncos @Chiefs dèsBlake Bortles dimanche, Broncos @Chargers lors de la week15, Chiefs @Steelers en week16 et la « finale » Chargers @Chiefs en conclusion de la saison régulière, même si il ne faut pas oublier que chaque match compte !

Pour en finir avec l’AFC, penchons nous sur la division Sud, qui semble plutôt faire la chasse aux bons tours de Draft : Jaguars (1-10), Titans (2-9) et Texans (5-6) semblent plus intéressés par la NCAA que par les Playoffs NFL à l’heure actuelle. Seul survivant, Indianapolis (7-4) aura tout à prouver en playoffs (avec 3 matchs « aisés » en cette fin de saison, la qualification parait acquise) et Andrew Luck devra réussir à enchaîner deux victoires en playoffs pour espérer voir au moins la finale AFC …

cheesehead

 

Et pour conclure en beauté cette mise au point, place à la NFC Nord. En début d’année, personne n’aurait misé un « gros billet » sur l’une des 4 franchises. Après un début de saison tonitruant, les Lions semblent marquer le pas (7-4, 2 défaites de rang), tandis que les Packers et l’expérimenté Rodgers semblent au mieux (8-3, 3 victoires de suite). Malgré deux victoires de suite, les Bears vont avoir du mal à accrocher une place, même en wild card (5-6). Encore une fois, l’issue de cette division pourrait bel et bien avoir lieu en week17, avec la confrontation directe entre Packers et Lions, même si les Cheesehead ont tous les moyens pour se mettre « à l’abris » avant cette ultime rencontre.

Alors qu’il reste encore 80 matchs à jouer, je me lance dans le jeu des pronostics … Êtes-vous d’accord avec moi ? Qui aimeriez-vous retrouver en playoffs ?

AFC :

#1 Patriots
#2 Broncos

#3 Steelers
#4 Colts
#5 Chargers
#6 Ravens

NFC :

#1 Cardinals
#2 Packers

#3 Eagles
#4 Falcons
#5 Cowboys
#6 Lions

Par la même occasion, jetons un coup d’oeil aux bas-fonds du classement :

En NFL, le dernier de classement récupère le premier choix de la prochaine Draft, puis l’ordre est décidé en fonction de l’inverse du classement de la League.
Dans 5 semaines, nous aurons donc la liste des 20 premiers choix de la prochaine Draft (les 20 équipes en prenant pas part aux playoffs).

Avec 1 seule victoire au compteur, Raiders et Jaguars semblent au coude à coude pour obtenir le premier choix de la prochaine Draft, même si le tanking* ne semble pas à l’ordre du jour en NFL. Derrière eux, les 6 équipes suivantes « se détachent », même si l’ordre est indécis : Titans, Buccaneers, Jets (2-9), Redskins et Giants (3-8) vont encore animer les premiers choix de la prochaine Draft.
Même si toutes ces équipes ne sont plus dans la course aux playoffs, elles sont en mesure de créer la surprise face à une franchise bien classée. Même si durant tout l’article j’ai parlé des confrontations directes et des « grosses affiches », chaque match est à prendre au sérieux pour les franchises qui espèrent continuer leur saison après la week 17.

*tanking : en NBA, certaines franchises « font exprès » de perdre des matchs pour être mieux placés lors de la Draft. Avec leur victoire « surprise » contre les Chiefs, les Raiders ont bien montré qu’une victoire en NFL ne se laisse pas passer.

Et n’oubliez pas, jeudi, c’est Thanksgiving !

Au programme, un Rivalry Game prometteur entre Bears et Lions à 18h30 (heure française), suivi de deux matchs de la même importance : les Eagles se déplacent chez les Cowboys à 22h30 (heure française) et les Seahawks affrontent les 49ers plus tard dans la nuit (2h30 heure française).

nfl-thanksgiving

Pour suivre l’actualité de la NFL au plus prés, n’oubliez pas de rejoindre notre page facebook !

Les lecteurs ont également apprécié :

Auteur: Etienne

Partager cet article sur :

1 commentaire

  1. AFC :
    #1 Patriots
    #2 Broncos
    #3 Steelers
    #4 Colts
    #5 Ravens
    #6 Browns (calendrier plus abordable que pour les Chiefs et Chargers)

    NFC :
    #1 Packers
    #2 Cowboys
    #3 Cards (j’ai hésité avec les Hawks,je sens les cards chuter)
    #4 Saints
    #5 Eagles
    #6 Seahawks

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *