Euro 2012 – Groupe A : la Pologne n’en profite pas … au contraire de la Russie (en direct de Cracovie)
Juin09

Euro 2012 – Groupe A : la Pologne n’en profite pas … au contraire de la Russie (en direct de Cracovie)

  0 Like(s) La Pologne, pays hôte de la compétition, lançait l’Euro hier à Varsovie, face à la Grèce (1-1). En visite à Cracovie, j’ai suivi le match d’ouverture sur écran géant, avec des dizaine de milliers de fans polonais venus supporter leur Polska. Je vous livre la vidéo des moments vécus par les Polonais, de l’excitation d’avant match à la satisfaction finale du point obtenu en passant par la furie du but de Lewandowski ou encore le coup de froid suite à l’égalisation grecque.   Je dois dire que l’ambiance était bonne dans ce Krakow Fun, parc organisé pour l’événement. L’entrée y était libre … mais interdiction d’entrer avec la moindre bouteille, qu’elle soit alcoolisée ou non. D’où une attente énorme pour payer ses tickets boissons-bouffe pour ensuite les échanger. Un commerce qui a bien profité à Carlsberg, l’un des sponsors officiels de l’Euro 2012.   Une 1ère mi-temps pourtant très prometteuse Concernant le match en lui-même, les joueurs Polonais, comme beaucoup ont pu le remarquer ici, ont lâché totalement le match en 2ème mi-temps en oubliant de jouer, ce qui a bien refroidi l’ambiance d’ailleurs ici à Cracovie. Il est clair que les situations et conditions plus que favorables de la 1ère mi-temps (enthousiasme, mouvements collectifs, supériorité numérique, faiblesse de la Grèce) n’ont pas été converties favorablement pour les coéquipiers d’Obraniak. Ce dernier, justement qui a été très en vue dans ce match … mais pas forcément dans le bon sens puisque l’ancien lillois a fait preuve de beaucoup d’individualisme et s’est trop laissé tombé à mon goût.   Plus facile à 10 ? Il faut croire que le pitch de la mi-temps pour les deux équipes a eu un pôle conséquent. Les grecs sont revenus avec de bien d’autres meilleures offensives et défensives. Paradoxalement, c’est quand Szczesny a été expulsé et que la Pologne s’est retrouvé à 10, que les Blancs et Rouges sont revenus un peu en cette deuxième mi-temps. Après le succès de Chelsea à 10 (avec l’expulsion de Terry) face au Barca en 1/2 de la Champions League, on peut se demander si être en infériorité numérique ne sublime pas l’équipe et la rend plus solide et réaliste.   La Russie n’a laissé aucune chance aux Tchèques Dans l’autre match du groupe A, la Russie a explosé la République Tchèque (4-1). La Russie, au contraire de la Pologne, qui n’a jamais douté même quand les partenaires de Plasil sont revenus à 2-1. J’ai trouvé le jeu des Russes très tranchant avec une rapidité et efficacité qui pourrait faire très mal dans cette Euro. En face, c’est tout le contraire qu’on a vu : lenteur,...

Lire la suite
EURO 2012 : L’Italie à Cracovie (Vidéo entraînement)
Juin08

EURO 2012 : L’Italie à Cracovie (Vidéo entraînement)

  0 Like(s) VLS m’a donné l’opportunité de partir en reportage pour suivre l’Euro 2012. Je débute par la ville polonaise de Cracovie qui à défaut d’être ville hôte, peut se réjouir d’accueillir en camp de base, 3 sélections nationales de renom : l’Italie, l’Angleterre et la Hollande. J’ai suivi l’entraînement de la Squaddra que vous pourrez voir dans la vidéo ci-dessous.     Scandale + Blessures = Succès ? La Squadra Azzurra qui est plongé en pleine crise du Calcioscommesse et qui essuie quelques blessures (Andrea Barzagli, Andrea Ranocchia) mais que je vois très bien figurer dans la compétition. Je pronostique d’ailleurs une finale France – Italie, remakes de 2000 et 2006. Une sélection italienne qui peut miser sur sa jeunesse et son jeu tourné vers l’avant, avec ses 3 tauliers pour encadrer le tout (Buffon – Pirlo – Cassano). Il est vrai que l’équipe sera beaucoup dépendante de son attaquant vedette Mario Balotelli pour espèrer réaliser un grand coup, car le secteur offensif me semble un peu juste. Mais je reste persuadé que c’est en période difficile (justice, blessures) que l’Italie réalise ses plus belles performances.   Et vous, qu’en pensez- vous ?   La liste des 23 Italiens retenus par Cesare Prandelli : Gardiens : Gianluigi Buffon (Juventus), Morgan De Sanctis (Napoli), Salvatore Sirigu (Paris St. Germain) Défenseurs : Ignazio Abate (Milan), Federico Balzaretti (Palermo), Andrea Barzagli (Juventus), Leonardo Bonucci (Juventus), Giorgio Chiellini (Juventus), Christian Maggio (Napoli), Angelo Obinze Ogbonna (Torino) Milieux : Daniele De Rossi (Roma), Emanuele Giaccherini (Juventus), Claudio Marchisio (Juventus), Riccardo Montolivo (Fiorentina), Thiago Motta (Paris St. Germain), Antonio Nocerino (Milan), Andrea Pirlo (Juventus) Attaquants : Mario Balotelli (Manchester City), Fabio Borini (Roma), Antonio Cassano (Milan), Alessandro Diamanti (Bologna), Antonio Di Natale (Udinese), Sebastian Giovinco (Parma) PS : l’accueil à Cracovie n’a semble-t-il pas été le même partout. En effet, l’équipe des Pays-Bas a été victime de racisme lors de son entrainement en public : des « cris de singe » ont été lancés à l’encontre des joueurs Orange ; un accident qui ternit l’ensemble de l’accueil réservé aux trois nations arrivées cette semaine et qui je l’espère n’est pas le 1er d’une longue série. Ben le Sport Les lecteurs ont également apprécié :EURO 2012 – Groupe C : Il faudra compter sur l’Italie … sauf si les Croates jouent les trouble-fêteEURO 2012 – Groupe B : les braqueurs venaient du Danemark et de l’AllemagneMes pronostics pour l’EURO 2012 : un remake en vueFinale de l’Euro 2000 de football France – Italie : les butsFootball et...

Lire la suite
Mes pronostics pour l’EURO 2012 : un remake en vue
Juin08

Mes pronostics pour l’EURO 2012 : un remake en vue

  0 Like(s) Hello à tous, Suite à de nombreux voyages professionnels notamment aux USA (qui vous voudra un post prochainement sur le monde du sport là-bas), j’ai dû mettre en suspens mes activités de chroniqueur pour VLS. Mais me voici désormais de retour sur votre blog foot préféré. Et l’actualité du moment est bien sûr l’Euro 2012 !! Je vous donne mes pronostics pour cette compétition, avec quelques ébauches d’explications, même si mes choix se basent aussi sur le feeling 🙂 Groupe A : 1/ République Tchèque – 2/ Pologne Dans ce groupe homogène, je ne vois pas la Pologne devant son public et avec ses bons joueurs (Obraniak, Lewandowski, Blaszczykowski) passer la phase de groupe. Pour la 1ère place, les Tchèques semblent pour moi être les plus forts avec un groupe solide et de belles individualités. Groupe B : 1/ Pays-Bas – 2/ Danemark Le groupe surprise de cet Euro sera le Danemark selon moi. Dans ce groupe de la mort, ils partiront sans complexe et joueront libérés comme ils l’ont fait en 1992. Je mise aussi sur les défaillances collectives de l’Allemagne (entrevues lors de leurs derniers matches et la défaite du Bayern en Champions League est restée dans les mémoires) et individuelles du Portugal (Ronaldo, Nani). Les Pays-Bas répondront présents. Groupe C : 1/ Italie – 2/ Espagne Pas de grosses surprises dans ce groupe, les deux favoris passeront même si je vois l’Italie devant les Espagnols. Groupe D : 1/ France – 2/ Angleterre ou Ukraine La France est très bien armée pour cet Euro et je les vois très loin. Pour la 2ème place, l’Angleterre est minée par différents soucis (nouveau sélectionneur, absents ou suspendus de renom) et l’Ukraine devant son public peut réussir un coup. Tableau final : 1/ République tchèque – Danemark —> Danemark 2/ Italie – Angleterre/Ukraine ——— > Italie             ——–> Italie 3/ Pologne – Pays Bas —————–> Pays Bas                                 Vainqueur : ?? 4/ Espagne – France ——————-> France           ———-> France   J’avoue croire vraiment en une finale : Italie – France, qui nous donnerait une 5ème rencontre entre les deux nations en 14 ans de compétitions internationales (1/4 CdM 1998, finale Euro 2000, finale CdM 2006, poule Euro 2008),pour l’instant on en est à 2-2. A suivre justement : focus sur l’Italie, qui a choisi la ville de Cracovie comme camp de base pour cette Euro   Ben le Sport Les lecteurs ont également apprécié :EURO 2012 – Groupe C : Il faudra compter...

Lire la suite