Lingerie Fighting championship, un sport très sexy

lingerie-fighting-championship-lutte-combat-feminsous-vêtement lingerie fc
 
11 Like(s)

Sauvage et sexy sont les maitres mots de la Lingerie Fighting

Les adeptes du sport de combat apprécieront le spectacle : la lingerie Fighting championship rassemble 16 très belles lutteuses qui s’affrontent sur le ring en sous-vêtement. Cette petite tenue fait toute l’originalité de la compétition mais aussi l’un des tournois de sport féminin les plus contreversés. Et pourtant, les lutteuses restent déterminées à remporter cette compétition où “sauvage” et “sexy” sont les maitres mots. Avec des sous-vêtement en cuir ou dentelles, les combattantes mettent en avant tous leurs atouts pour séduire les spectateurs et leurs muscles pour intimider leurs adversaires.

La 20e édition de ce tournois de lutte féminin s’est déroulé en Juin dernier au Etats Unis et a été suivis par 5 millions de spectateurs. L’épreuve de force a été présentée comme l’une des épreuves présentant «les plus passionnants matchs dans l’histoire de la lingerie de MMA moderne» grâce aux matchs où s’affrontaient les « stars » de la discipline telles que Maine Morgan et  Sheila.

 

Ronda Roussey : la future recrue de la Lingerie Fighting ?

Aujourd’hui, l’organisation de ce spectacle féminin où s’affrontent les vedettes du WWE (Word Wrestling Entertainment) et le MMA (Mixed Martials Arts) cherche à recruter l’ancienne championne du monde de l’UFC (Ultimate Fighting Championship): Ronda Rousey si elle quitte la compétition  d’UFC.

La championne médaillée aux Jeux Panaméiricains en 2007 puis médaillée de Bronze aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008 n’est plus remontée sur le ring depuis sa défaite contre Holly Holm en novembre de 2015. Sportive de haut niveau et femme fatale, la belle a fait son apparition sur petit et grand écran et la couverture de Sport Illustrated en mai dernier (retrouver notre article ici).

 

D’autres articles qui vont vous plaire: 

Sexy soccer 2016

Tous en sous-vêtements pour le « Undie Run »

« Iron Land », le lieu du sport sexy

Les lecteurs ont également apprécié :

  • Pour le moment pas d'autres articles du même genre...ça ne saurait tarder

Auteur: Anaële

Partager cet article sur :

2 commentaires

  1. Une pratique controversée en effet, au moins les deux plaisirs des hommes (filles sexys + combat) sont réunis au même endroit !

    Répondre
  2. Un article qui nous montre qu’on peut pratiquer un sport de combat tout en étant très féminine et sexy, les hommes vont être ravis !!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *