NFL – Week 2

 
0 Like(s)

Au menu ce week end, deux chocs en Thursday et Monday Night Football, des équipes qui ont des choses à prouver, d’autres qui doivent confirmer … Bref, beaucoup d’attente, donc on ne perd pas de temps ! Place aux résumés/analyses de cette deuxième semaine de saison régulière de NFL !

 

On commence ce long week end par le Thursday Night Football, avec le choc d’AFC Est entre Jets et Patriots. Les deux équipes ont gagné en week 1, et ce match pourrait être très important dans le calcul final pour l’accession aux play offs. Malgré la pluie, QB Smith (NY) et QB Brady (NE) essayent d’installer leur jeu aérien. Du côté de New England, du fait de la blessure de Gronkowski et du départ de Welker, on voit apparaître de nouvelles têtes. Le costume de WR #1 ne semble pas trop grand pour Edelman (13rec 78y), et le rookie Dobson (3rec 56y 1TD) a sorti un match très correct. Pour les Jets, la tache se complique. Le QB Rookie Smith semble dépassé par l’enjeu, même si il a bien été protégé par sa OL, et qu’il a retrouvé le WR vedette de NY Santonio Holmes (blessure au pied la saison dernière, 3rec pour 51y jeudi). Résultat, un faible taux de completion (43%), aucun TD aérien et surtout 3 interceptions. Alors qu’ils étaient revenus à 3 points après le TD du RB Powell durant le 3ème QT, les Jets voient tout espoir de gagner ce match lors du 4ème QT. Voici les résultats de leur 4 possessions : 8 jeux, interception; 3 jeux et punt; 5 jeux, interception; 2 jeux, interception … Et voilà New England qui remporte son deuxième match de la saison, deuxième succés face à une équipe de l’AFC Est. Les Patriots n’impressionnent pas, mais gagnent, et c’est ça le plus important ! NE 13-10 NY.

 

On commence les matchs du dimanche avec un choc entre Rams et Falcons. D’un côté, les Rams doivent confirmer leur victoire de W1 (vs. Cardinals), et d’un autre, les Falcons doivent se ressaisir après la défaite face aux Saints … Et ce sont les locaux qui démarrent pied au plancher ! QB Ryan trouve Jackson puis Jones dans la End-Zone, puis Umenyiora interceptera Bradford pour une remontée de 68 yards jusqu’au bout du terrain. Les Falcons mènent donc 21-0, et la suite du match n’est qu’une formalité.  Ryan déroule à la passe, avec un beau 33/43 pour 374y et 2 TD, tandis que Bradford essaye tant bien que mal de remettre son attaque à flots (32/55 353y 3TD 1INT). Au sol, c’est plus compliqué… 19y pour Snelling, 17 pour Rodgers (Atl) contre 35 et 25 pour Richardson et Bradford … Ces deux équipes sont loin de leur niveau optimal, Atlanta l’emporte 31-24.

 

Premier choc de la semaine en AFC Nord : les Browns se déplacent chez les champions en titre, les Ravens. Et tout commence bien pour … Cleveland ! Contre toute attente, Cundiff passe deux  FG en première mi-temps, et permet aux visiteurs de mener 6-0. Côté Ravens, on se demande si on a bien fait de prolonger Flacco … Puis vient le temps de la deuxième mi-temps ! La défense Ravens, que ce soit le front 7, ou les backers, traumatisent QB Weeden … pression incessante, passes déviées … alors que Flacco trouve enfin ses cibles favorites : Smith, Brown et Stokley cumulent les réceptions, et malgré la blessure de RB Rice, les Ravens reviennent dans le match et ne laissent aucune chance aux Browns. Victoire 14-6 des locaux.

 

Duel de battus de première semaine maintenant, avec Bills vs. Panthers. QB Newton est un bon QB, on le sait. Capable de mener son attaque mieux que lors de sa saison rookie, l’ex QB d’Auburn rend une fiche correcte : 21/38 pour 229y, 2TD et 1 INT. Rien de choquant donc, avec une aide non négligeable de sa paire de RB Williams – Tolbert (85 et 25 yards).  Au tout début du 4ème QT, le QB rookie EJ Manuel se fait même intercepté par Kuechly, mais Newton n’y est plus … Gano passe tout de même 3 FG lors du dernier QT, mais Manuel ne l’entend pas de cette oreille. Il récupère la possession à 80y de l’en-but, alors qu’il reste 1’36’’. Et puis, c’est le drive quasi-parfait : 6/8 pour 51 yards, plus une aide non négligeable de Kuechly : une passe interférence défensive. Manuel finit par trouver Johnson pour un TD de 2y. : victoire Bills 24-23.

 

Place au choc de NFC Nord, entres Vikings et Bears. D’un côté, il faut effacer la désillusion de la semaine dernière (défaite vs. Lions), et d’un autre confirmer une belle victoire (vs. Bengals). Et le match commence plutôt bien pour les Vikings : retour de kick off de 105 yards pour Patterson, 7-0. Cutler veut marquer son territoire, et trouve successivement Bennett et Marshall dans la end-zone, les Bears reprennent l’avantage. Malgré un petit 16/30, QB Ponder mène les Vikings d’une très belle manière, et permet à son équipe de mener 30-24 à moins de 4 minutes du terme du match. Mais Cutler est en forme, et en dépit de ses 2 interceptions du jour, il sort lui aussi un come-back digne d’un grand QB. 9 jeux et 50 yards plus tard, il trouve Bennett pour un TD de 16 yards, ce qui offre la victoire aux Bears : 31-30.

 

L’une des interrogations de ce début de saison est la suivante : Griffin III est-il revenu à son meilleur niveau, et est-il capable de mener les Redskins en play-off ? Partie de réponse ce soir, avec l’un des plus sérieux prétendant à la victoire en NFC, les Packers. Et malheureusement pour la franchise de la capitale, le QB des cheese-head, Rodgers, est dans une forme impressionnante : 34/42, pour 480 yards et  4 TD, sans interception ! A un tel point que les Redskins rentrent au vestiaire avec un cinglant 24-0. Après la pause, RG III essaye tant bien que mal de remettre son équipe sur la bonne route, mais il est trop tard. Dernier TD de Griffin pour Moss, mais les Packers s’imposent 38-20, les Redskins n’ont pas encore gagné cette saison.

 

On enchaine avec un match prometteur, entre deux vainqueurs de première semaine : Titans vs. Texans. Côté Texans, Schaub n’a pas l’air en forme ? C’est sûr que 26/48 pour 298y, 3 TD et 2 Int, on a déjà vu mieux, mais pas de quoi arrêter la franchise de Houston : au sol, Tate et Foster cumulent les belles courses : 93 yards pour le premier, 79 et 1 TD pour le second. Côté Titans, Locker réalise un match moyen, mais « suffisant » : 17/30 pour 148y et 2TD, tandis que Johnson fait le job au sol : 96 yards. Equilibré comme stats, et équilibre parfait à la marque : 24-24 après les 4 QT, place à l’overtime. Et comme chaque prolongation a son héros, annonçons celui du jour : WR rookie DeAndre Hopkins, trouvé par Schaub dans la end-zone, TD, fin du match, victoire texane 30-24.

 

Après une draft correcte et une W1 pleine d’espoirs, on attendait confirmation des Dolphins, face aux Colts. Bien qu’à l’extérieur, QB Tannehill trouve ses marques rapidement, et fait avancer son attaque de la meilleure des manières. Avec 319 yards et 1TD, les joueurs de Miami prennent les devants dans ce match. Côté Colts, Luck est en délicatesse, et malgré ses 321 yards lancés, son interception et ses 3 incompletions de suite lors du dernier drive éteignent définitivement les espoirs des Colts. Première défaite à domicile des Colts depuis 12 mois, première fois depuis 2004 que les Dolphins ont une fiche de 2-0. Bref, victoire Miami 24-20.

 

Un peu à l’image des Dolphins, les Chiefs ont réalisé un premier match plein d’espoirs, mais on se dit que l’obstacle Cowboys est trop haut pour les hommes de Kansas City. Le début de match nous donne raison, avec un Romo en bonne forme, qui trouve Bryant dans la end-zone, et permet aux siens de mener 10-7 à la pause. Mais, au retour des vestiaires, les drives Cowboys n’avancent plus, et les joueurs de Dallas se contentent de 2 FG. De l’autre côté, QB Smith saisit sa chance, et rend une très belle fiche de 21/36 pour 223 yards et 2 TD, dont un sur Bowe lors du 3ème QT, qui permettra aux Chiefs de passer devant. Un dernier drive bien défendu par les Chiefs, et la franchise du Kansas affiche un bilan de 2-0, une première depuis 2005. Victoire Kansas City 17-16.

 

La première de coach Kelly était-elle un coup d’éclat, ou les Eagles vont-ils confirmer face aux Chargers ? En tout cas, les défenses n’étaient pas très motivées ce soir … 419 yards à la passe pour Rivers, 428 pour Vick, mais aussi 73 pour Matthews au sol, 53 pour Mc Coy … Bref, ça déroule en attaque. A ce petit jeu là, on se dit que l’ex-stratège d’Oregon saura parfaitement tirer son épingle du jeu, mais l’ultime QT lui est fatal. QB Vick enchaine les passes imprécises, et le FG de la victoire revient à Novak, kicker des … Chargers ! A l’extérieur, les joueurs de San Diego obtiennent leur première victoire de la saison, 33-30.

 

Nouvelle affiche de la NFC, avec le match opposant les Lions aux Cardinals. Deux franchises qui se cherchent, qui alternent bons matchs et désillusions … Pour les Lions, un certitude : leur attaque tourne correctement. QB Stafford réalise un match très correct avec 24/36 pour 278 yards et 2TD … lancés à WR Calvin Johnson bien entendu (qui cumule 116 yards en 6 réceptions). De l’autre côté, Palmer a plus de mal à se mettre en jambes … Un taux de completion assez bas (22/39), pour 1TD et une interception … retournée pour le TD sur 68 yards par Levy. Victoire facile des Lions pensez-vous ? Et bien non ! Les Cards restent dans le match grâce à 4 FG de Feely, et c’est le transfert des Steelers, RB Mendenhall, qui viendra offrir le TD victorieux aux siens ! Arizona l’emporte 25-21.

 

Le retour de coach Payton a-t-il eu l’effet d’un électrochoc pour la première journée, ou sera-t-il bénéfique aux Saints toute la saison ? Partie de réponse face aux Buccs … Ce qui est certain, c’est que QB Brees est loin de son top-niveau d’il y a 2 ans : 26/46 pour 322 yards, 1 TD mais surtout 2 Int !! Dans un match relativement fermé, QB Freeman a été une nouvelle fois décevant … en restant coincé à 125 yards ! Résultat des courses, encore une fois la victoire est au bout du pied du kicker des Saints, Hartley …. and the kick is good !  Victoire Saints 16-14, et TB n’a toujours pas gagné cette saison.

 

Place au choc entre les frangins Manning. Frangins sur le terrain, parents dans les tribunes, l’image est parfaite. Place au jeu. Et comme souvent, c’est l’aîné qui prend les devants. 30/43 pour 307 yards et 2TD pour Peyton, rien d’extraordinaire, mais bien aidé par le jeu au sol – 93 yards et 2 TD pour RB Moreno – cela suffit amplement ! En face, les Giants ne se trouvent pas … 4 interceptions au total pour Eli dimanche, et sseulement 17 yards au sol pour Wilson. K Brown essaye tant bien que mal de maintenir la franchise new yorkaise à flots, en passant 3 FG en première mi-temps, mais ça ne suffira pas. Victoire Broncos 41-23.

 

Duel de QB moyens maintenant, entre les Jaguars et les Raiders. D’un côté Pryor, qui entame sa 3ème saison sans grosse référence, et d’un autre Henne, toujours dans le flou après 6 années professionnelles. Au vu de ce match, ce n’est pas cette année que Jaguars et Raiders iront jouer les places qualificatives en play off. Seulement 126 yards pour Pryor, un peu mieux pour Henne (241 y). Seule satisfaction de la soirée, le job au sol des Raiders : 129 yards pour McFadden, et tout de même 50 pour Pryor. Les Jaguars deviennent donc la première équipe depuis 2006 à ne pas inscrire de TD durant les 2 premiers matchs. Victoire Raiders 19-9.

 

On termine les matchs du dimanche avec le choc tant attendu, entre les deux QB montants de la league : Wilson pour les Seahawks, face à Kaepernick des 49ers. Mais le QB de San Francisco n’arrive pas à installer son jeu aérien : 127 yards seulement, sans TD inscrit, et avec une interception. Il se rattrape légèrement au sol, en cumulant 87 yards, mais en effaçant un peu RB Gore (16 yards). Pour Seattle, Wilson fait un match moyen (8/19 – 142 yards – 1 TD) mais RB Lynch cumule 98 yards pour 2 TD. Au total, seulement 497 yards cumulés pour les 2 équipes (207 pour SF, 290 pour Seattle), et victoire de Seattle sans appel, 3-29.

 

On finit avec le tant attendu Monday Night Football et l’affiche d’AFC Nord : Steelers vs. Bengals. Retrouvailles entre Harrison, nouveau Beangals, et son ancienne franchise. Encore une fois, la secondary des Steelers déçoit. AJ Green, Eiffert, Greisham : les cibles pour QB Dalton sont nombreuses, et il va en profiter. Côté Steelers, on perçoit une amélioration pourr Roehtlisberger et l’attaque, malgré la blessure du C Pouncey. 251 yards pour le QB de Pittsburgh, mais une interception au ‘’plus mauvais moment’’. Résultat, un seul TD inscrit, et avec une défense qui manque de présence, nouvelle défaite Steelers, 20-10. Pour la première fois depuis 2002, les hommes de Tomlin commencent la saison avec une fiche de 0-2.

 

 

La semaine prochaine, les étonnants Chiefs (2-0) affrontent les Eagles lors du Thursday Night Football.

Le dimanche à 19h, plusieurs chocs, avec notamment Texans vs. Ravens, Lions vs. Redskins ou encore Packers vs. Bengals.

A 22h, match entre outsiders de l’AFC Est : Bills vs. Jets.

Le Sunday Night Football verra le choc entre franchises du Nord : Bears vs. Steelers.

Et pour finir cette W3, match entre Raiders et Broncos lors du Monday Night Football.

 

 

N’hésitez pas si vous avez des questions : commentaires, mail (etienne.caboche@facebook.com) ou twitter ( @etienneIX ).

Les lecteurs ont également apprécié :

Auteur: Etienne

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *