Les 10 sportives les plus sexy des JO
Août09

Les 10 sportives les plus sexy des JO

  11 Like(s) Les Jeux Olympiques de Rio ont débuté le 5 août dernier à Rio au Brésil. Les sportifs sont venus des quatre coins du monde pour se défier dans cette ville d’Amérique du Sud en espérant rentrer avec une (ou plusieurs) médaille(s) d’or. Parmi eux, 10 sportives féminines ne passeront pas inaperçus que ce soit pour leurs performances sportives comme pour leur physique très avantageux. Jaqueline Carvalho   La brunette brésilienne est probablement l’une des meilleures volleyeuses mondiale avec deux titres Olympiques (en 2008 à Pékin et en 2012 à Londres) plus un prix de la meilleure Spiker en 2010 à la « FIVB Volleyball World Grand Prix ».     Serena Williams Avec déjà quatre médailles olympiques et de nombreuses victoires en grand Chelem, l’Américaine est très attendue sur les courts de tennis. A 34 ans, elle participe aujourd’hui à ses 4e Jeux Olympiques.      Aly Raisman La belle Américaine revient au JO en tant que capitaine de l’équipe de Gymnastique qui compte bien conserver son titre olympique. Cette gymnaste multi-médaillée, dont 3 médailles olympiques lors de JO de Londres en 2012, est également connue pour avoir participé à l’émission “Dance avec les stars”.    Shelina Zadorsky La canadienne est une joueuse de soccer talentueuse. De capitaine à l’Université du Michigan en passant par des postes plus complexes dans des équipes suédoise et australienne, la défenseure est aujourd’hui prête à tout donner pour ses premiers Jeux Olympiques qu’elle dispute avec l’équipe canadienne.    Ellen Hoog Star du hockey féminin néerlandais, Ellen Hoog multi-médaillée et double championne olympique est de retour pour ses 3e Jeux. Elle est déterminée à prouver qu’elle est l’une des meilleurs athlètes mondiale de sa discipline.   Natasha Hastings Surnommée “la diva du 400M” lorsqu’elle était encore étudiante à l’Université de Caroline du Sud, l’Américaine a remporté l’or aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008 en relais 4X400M. Elle représentera les Etats-Unis à Rio pour le 400m en individuel et sur le relais 4X400M.   Darya Klishina Sportive de haut niveau et top model, la jeune russe a déjà décroché deux records mondiaux lorsqu’elle était juniore, et participe maintenant à ses tout premier JO.   Emma Coburn Lors des JO de Londres, l’américaine était la plus jeune athlète de son équipe. Invaincue sur le 300m steeple aux USA depuis 2011, la belle blonde a l’intention de prouver exactement pourquoi elle est étiquetée comme l’une des meilleurs athlètes de sa discipline  lors des Jeux olympiques de cette année.   Amber Hill À 18 ans, Amber Hill est devenue l’une des tireuses les plus talentueuses avec les meilleurs classements et des médailles tout au...

Lire la suite
L’entrainement cardio revu et corrigé
Juil16

L’entrainement cardio revu et corrigé

  3 Like(s) En période de canicule, il n’est pas facile de se motiver pour aller faire du sport en extérieur. Transpirer dehors en plein soleil, quelle galère ! Si vous êtes un adepte du footing, vous avez certainement du vous rendre compte qu’après 7 heures du matin, il fait déjà trop chaud pour courir. Ce n’est pas donné à tout le monde de se lever à 5h du matin pour aller faire son footing à 6 heures. Et si vous repensiez votre entrainement ? Si vous en profitiez pour revoir complètement votre routine habituelle ? La chaleur, ennemi du sportif Saviez vous que le corps humain s’habituait à l’effort, de telle sorte que pour progresser il est nécessaire de changer son entrainement ? Nous vous donnons quelques pistes pour modifier de fond en comble votre routine d’entrainement. Mais revenons avant tout, au problème de chaleur qui perturbe vos séances d’entrainement. Une astuce peut consister à vous entrainer non plus à l’extérieur en pleine chaleur, mais chez vous. Si vous disposez d’une salle de sport avec tout l’équipement adapté, c’est l’idéal. Peut être avez vous chez vous un vélo d’appartement, un rameur ou un tapis de course ? Dans le cas contraire, vous serez obligé d’aller faire votre séance de cardio en extérieur. Une astuce consiste alors à aller courir dans un bois ombragé ou près d’un lac. Le temps y est toujours plus frais. Ne partez jamais seule et pensez à emmener votre portable et une bombe de défense (par les temps qui courent on n’est jamais trop prudent). Nouvelle méthode d’entrainement cardio Maintenant, nous allons vous proposer de revoir de fond en comble votre entrainement cardio. Connaissez vous le Hit Training ? Le hit training ou entrainement fractionné consiste en des mini séances rapprochées. L’entrainement est intense et court. Malgré cela, c’est un travail en endurance et résistance. Pour choquer votre corps il n’y a rien de mieux. De quoi avez vous besoin ? En fait, d’aucun matériel. Le poids de votre corps suffira. Vous allez enchainer des exercices tels que les pompes, les squats avec le simple poids du corps qui fait office de lest, les dips entre deux chaises, les crunchs,  les élévations jambes tendus pour les fessiers. Cet entrainement sera court mais intense. L’idéal est tout de même de disposer d’un vélo d’appartement. L’entrainement peut alors se décomposer ainsi : Vous faites 20 secondes d’un exercice, 10 secondes de repos pour récupérer votre souffle et vous passez à l’exercice suivant. C’est la méthode tabata, une méthode intense d’entrainement. La musculation pour perdre du poids Oubliez ce que l’on vous a appris. Vous avez toujours...

Lire la suite
Faites la course contre vous-même ou avec Alexandria Morgan..
Mai02

Faites la course contre vous-même ou avec Alexandria Morgan..

  3 Like(s) Aujourd’hui sur Vive Le Sport, nous vous présentons un objet de haute technologie et qui sera à coup sur votre prochain compagnon de route lors de vos prochains joggings : la montre GPS Tom Tom Runner Cardio. Et on promet que vous n’allez pas en croire vos yeux avec la vidéo de présentation ci-dessous ! Un montre GPS qui calcule précisément votre fréquence cardio sans ceinture ! Il existe depuis quelques années maintenant de nombreuses montres, bracelets qui calculent la distance parcourue lors de vos entraînements, compétitions, mais là, Tom Tom (qui n’est pas le premier venu en matière d’innovation GPS) va plus loin en proposant une montre qui mesure précisément votre fréquence cardiaque sans ceinture cardio-fréquencemètre ! Et du coup, Alexandria Morgan, célèbre mannequin de maillot de bain (…) l’a tout de suite adopté : Alors, convaincu ?;-)   Un bijou de technologie Tout, vous saurez tout avec cette montre ! Et avec précision ! Consultez en temps réel toutes vos statistiques de course : votre allure, votre vitesse, la distance parcourue, les calories brulées et donc votre fréquence cardiaque. Pour calculer votre fréquence au poignet, la montre émet un faisceau lumineux à travers la peau. Le cardio-fréquencemètre détecte alors les variations de réflexion lumineuse et donc les variations de flux sanguin. Les résultats obtenus sont beaucoup plus précis que les ceintures cardio-fréquencemètre. 5 niveaux d’intensité pour progresser toujours plus La montre embarque 5 modes vous permettant de progresser dans vos objectifs: facile : pour courir tranquille, pour l’échauffement, la récup fitness: rythme modéré adapté pour affiner la silhouette cardio : rythme modéré à soutenu pour améliorer les capacités cardiaques et pulmonaires vitesse : programme à rythme soutenu pour améliorer votre condition et vitesse sprint : pour des sessions d’entraînement principalement fractionnés Gagnez une session de course à Alexandria Morgan dans les rues de New York ! Envie d’essayer cette montre en charmant compagnie ? C’est possible !  TomTom organise un jeu concours pour gagner un séjour à New York et courir avec Alexandria Morgan ! Rien que ça! Bon par contre, on vous le dit tout de suite, ce ne sera pas en mode “Fitness”. Pas besoin 😉 Pour tenter votre chance (et croyez bien, vous en avez ! ) c’est ici : https://www.facebook.com/FranceTomTom/app_203880543018005   Sponsorisé par Be On Les lecteurs ont également apprécié :Pour le moment pas d'autres articles du même genre...ça ne saurait...

Lire la suite
Championnats d’Europe d’athlétisme: Une pluie de médailles pour la France!
Août14

Championnats d’Europe d’athlétisme: Une pluie de médailles pour la France!

  7 Like(s) Le 13 août 2014, à Zurich, les Français ont été au rendez-vous en remportant plusieurs médailles lors des championnats d’Europe d’athlétisme. Le lendemain du podium de Clémence Calvin et Laila Traby (2 ème et 3 ème place) au 10 000m, les tricolores ont montré leur talent, surtout en argent.   Christophe Lemaître au 100m Il n’y aura pas de triplé pour Christophe Lemaître mais tout de même une belle médaille d’argent. Il finit deuxième avec un temps de 10 »13 derrière le Britannique James Dasaolu, qui finit la course en 10 »06. Myriam Soumaré au 100m Elle remporte elle aussi l’argent en 11 »16, juste derrière la Néerlandaise Dafné Schippers ( 11 »12). Kevin Mayer au Decathlon Après un 1500m réussi et de belles épreuves, il passe de la 6 ème place à la 2 ème, en décrochant ainsi l’argent. Il comptabilise 8 521 points. Cindy Billaut au 100 m haies Elle non plus n’a pas eu l’or tant désiré, mais l’argent. Une très bonne place quand même, grâce à ses 12 » 79. La Britannique Tiffany Porter termine première avec un temps de 12 »76. Eloyse Lesueur au saut en longueur Eloyse Lesueur s’empare de la première place et obtient la première médaille d’or pour la France, avec un magnifique saut de 6,85 m. Pour l’instant la France compte 7 médailles: 1 en or, 5 en argent et 1 en bronze. Et ce n’est pas fini 😉 Les lecteurs ont également apprécié :Tour de France 2015 : ça commence demain !Les footballeuses les plus sexy de la Coupe du Monde 2015 Zlatan Ibrahimovic lance son propre parfum !Le billard au Jeux Olympiques en 2020 ? Le kitesurf, pour une bonne dose d’adrénaline...

Lire la suite
Un meeting d’athlétisme 5 étoiles à Eugène
Juin03

Un meeting d’athlétisme 5 étoiles à Eugène

  1 Like(s) Ce week-end a eu lieu à Eugène (Oregon, USA), l’un des meetings d’athlétisme les plus relevés de la dernière décennie, au cours de la deuxième étape de la Diamond League. Et non, détrompez-vous, Usain Bolt n’était pas présent ! Voici la liste non exhaustive des performances (françaises) réalisées au cours de ces deux jours d’épreuves. Lavillenie, ça va monter crescendo. Quelques mois après les folles émotions dues à son record du monde (6,16m) à la perche et à sa blessure, Renaud Lavillenie revient petit à petit à la compétition, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est toujours au top ! Vainqueur avec un saut à 5,80m, haut, très haut devant ses rivaux ! Le Brésilien Dutra Augusto prend la seconde place avec un saut à 5,63m et le Tchèque Jan Kudlicka complète le podium avec la même marque. Les allemands Holzdeppe et Filippidis, souvent en confrontation directe avec Renaud finissent eux avec une barre à 5,53m … Lesueur se rapproche des 7 mètres ! Dans un concours du saut en longueur très dense (les 5 premières se tiennent en 6 cm), Eloyse Lesueur a pris une belle 3ème place avec un saut à 6,87 m ! Et dire qu’elle a mordu 5 essais sur 6 et que son seul essai réussi fut une impulsion à 15 cm de la planche ! Notre championne du monde en salle 2014 n’est plus très loin de chiper la meilleure performance mondiale de la saison à la Serbe Ivana Spanovic, vainqueur avec 6,88m à Eugène … Vicault, vent dans le dos ! Une des courses très attendues de ce week-end était le 100m de Jimmy Vicault. Avec ses 9’’95 réalisé au deuxième tour des interclubs, le record de Christophe Lemaître pouvait trembler (9’’92). Et si Eole ne s’en était pas mêlé, ce record serait tombé ! Jimmy prends la 3ème place en 9’’89 derrière Justin Gatlin en 9’’76 et Michael Rodgers en 9’’80. Un vent positif de + 2,7 m/s (contre 2,0 m/s autorisé) n’a pas permis l’homologation de ce record ! Ce ne saurait tarder !  Le retour du Boss(e) Mais l’autre grand moment de ce meeting fut le 800 mètres messieurs. Une course digne d’une finale olympique, le retour du recordman du monde de la discipline David Rudisha, après 1 an d’absence … Et la course a tenu toute ses promesses ! Le grand espoir du demi-fond court actuel, Pierre-Ambroise Bosse effectuait lui aussi sa rentrée. Antépénultième temps des engagés, il a assumé son statut de meilleur européen avant les championnats d’Europe de Zurich cet été (12 et 17 Août) en prenant une belle 4ème place en 1’44’’44 et devant M. Rudisha s’il vous plaît ! Ce...

Lire la suite
Chearleading : Incroyable ce qu’ils arrivent à faire
Mai04

Chearleading : Incroyable ce qu’ils arrivent à faire

  10 Like(s) Impressionnante cette vidéo de Chearleading en plein air ! Vou Les lecteurs ont également apprécié :Le sport, c’est sexy !Laura Barriales : la nouvelle recrue sexy de la Juventus Le sport à la plage c’est parfois très sexy !Alana Blanchard, considérée comme la plus belle surfeuse au monde !Les joueuses de rugby tombent le maillot pour un...

Lire la suite
De toutes nos forces : ou comment ne pas trouver le sport si romantique
Mar28

De toutes nos forces : ou comment ne pas trouver le sport si romantique

  1 Like(s) Sorti le 26 mars, de toutes nos forces produits par Nils Tavernier retrace l’histoire d’un jeune homme en situation d’handicap Julien (Fabien Héraud) plein de rêve. Un jour, en jouant avec son ami Yohann (Pablo Pauly), ils découvrent que son père Paul Amblard (Jacques Gamblin) était un sportif accompli en réalisant divers Iron man. L’idée du jeune homme prend forme et il propose à son père de faire le Ironman de Nice, cap ou pas cap ? Une mère surprotectrice Claire Amblard (Alexandra Lamy) est une mère poule, faut dire les choses concrètement, mais elle a toujours reproché à son mari de ne pas s’investir avec son fils en faisant une activité commune ou en se rapprochant de lui. Julien en souffre et lui propose de faire le Ironman de Nice, son père le prend pour un fou ne se rendant pas compte de ce qu’est un Ironman. Paul explique que le ironman est un investissement de tous les instants, 20h /semaine, ça tombe bien Paul vient de se faire licencier. Avec le soutien de ses amis d’un centre réunissant des personnes en situation de handicap, Julien arrivera à convaincre son père de faire le Ironman de Nice. Iront-ils jusqu’au bout ? Réponse dans le film. L’iron man de Nice qu’est-ce que ça représente ? Un ironman est comme le dit Yohan une épreuve de dingue : 3,8 km de natation, 180 km de vélo et 42,195 km de course à pied. C’est ce qui se fait de plus difficile dans le monde du triathlon (sans compter les Ironmans extrême comme la Norseman). Frederik Van Lierde est le triple vainqueur en titre de cette épreuve 2011-2012 et 2013. L’ironman de Nice est considéré comme l’épreuve la plus prestigieuse au monde, elle offre 50 sésames pour disputer le championnat du monde d’Ironman du côté de Kailua Kona (Hawaii). C’est l’une des rares disciplines qui peut offrir une chance aux amateurs de se confronter aux professionnels. Un amateur pourra se confronter au monde professionnel pour un prix de 475 € ce qui n’est pas donné hélas. Si certains ont la chance d’aller jusqu’au bout de cette épreuve, vous pourrez être fière d’avoir accompli une telle épreuve. Le trailer « De toutes nos forces »: Le trailer du Ironman de Nice: Une vidéo de la version de 2013 du Norseman: Les lecteurs ont également apprécié :Tour de France 2015 : ça commence demain !Les footballeuses les plus sexy de la Coupe du Monde 2015 Zlatan Ibrahimovic lance son propre parfum !Il bat le record du monde avec un skateboard volant !Les fesses des joueuses de Roller Derby en expo...

Lire la suite
Nisrine Dinar, le record d’Afrique et le minima olympique
Fév08

Nisrine Dinar, le record d’Afrique et le minima olympique

  0 Like(s) Nisrine Dinar est sans contestation une des meilleures sportives marocaines des années 2010 et 2011 dans la catégorie dames. Cette jeune marocaine âgée de 24 ans s’est imposée ces deux dernières années comme étant la meilleure spécialiste du saut à la perche en Afrique et au monde arabe. Le parcours sportif de cette native de Salé a débuté depuis son plus jeune âge en tant que percheuse au club Olympique Marocain où elle a fait preuve d’un talent hors-pair. Ses performances et ses résultats aux compétitions nationales vont lui ouvrir tôt les portes de l’institut national d’athlétisme et percer ainsi son chemin vers un rêve sportif très prometteur. ​Avec une très grande passion et beaucoup d’héroïsme pour sa spécialité, Nisrine Dinar s’est imposée en tant que star-montante au niveau national, régional, et continental et a pu réaliser plusieurs records et rafler de nombreuses médailles. Ses derniers exploits en date sont ses trois victoires obtenues aux 17èmes championnats d’Afrique en 2010 à Naïrobi, aux 17èmes championnats arabes à Al Ain en 2011, et à la 12ème édition des jeux panarabes la même année à Doha. ​Consciente de la responsabilité qui pèse sur ses épaules et l’obligation de hisser haut le drapeau national lors des rendez-vous internationaux, Nisrine Dinar ne ménage aucun effort dans la perspective de signer de bons résultats en 2012. Son principal objectif cette année est de battre le record africain et réaliser le minima qualifiant aux jeux olympiques qui se dérouleront à Londres l’été prochain. Pour atteindre cet objectif, Nisrine Dinar fait de son mieux en multipliant les efforts… reste que la FRMA (Fédération Royale Marocaine d’Athlétisme) lui permet une participation dans plusieurs compétitions internationales pour avoir des chances de bénéficier d’une concurrence de haut niveau, battre le record africain et décrocher sa qualification et son billet pour Londres. ​Nisrine Dinar est un talent qui doit être bien-accompagné pour permettre au Maroc de briller lors des meilleurs évènements mondiaux. Dans des mauvaises conditions, elle a réussi à être championne arabe et africaine. En lui offrant de bonnes conditions pour préparer sa saison, -sans doute- elle offrira plus de joies au peuple marocain. Avec son talent, son sérieux, et son moral d’acier, ça n’étonne guère qu’elle crée la surprise en détrônant les meilleures de sa spécialité comme elles l’ont déjà fait Nawal El Moutawakil et Nezha Bidouane qui se sont imposées face aux maîtresses du 400 m haies. Les dirigeants de la FRMA sont appelés donc à signer des partenariats avec les écoles les plus prestigieuses du saut à la perche pour permettre à des championnes comme Nisrine Dinar de profiter du savoir et l’expérience de ces écoles et pouvoir s’entrainer et rivaliser avec les meilleures percheuses au monde… c’est ce contact et cette concurrence avec les meilleurs au monde qui permettent à l’athlète d’atteindre le haut niveau et réaliser les meilleures...

Lire la suite
Kamal Znidar, le rêve des Jeux Olympiques
Jan15

Kamal Znidar, le rêve des Jeux Olympiques

  0 Like(s) Né le 20 janvier 1979 à Rabat, Kamal Znidar est un athlète marocain spécialiste du 800m et de la course sur route. Il s’est distingué en 2006 en remportant les 6 km de Melilla et les 800m du meeting Val dor (Almeria). Suite à de nombreuses blessures et après des années d’absence, l’athlète marocain a fait un retour en force en 2011 en remportant les 6 km de Melilla pour la deuxième fois, les 10 km d’Almeria, et le 3000m à Espoo. A Melilla, il s’agissait de la deuxième victoire de Kamal Znidar après celle de 2006. L’athlète Marocain a dominé les 6 km de la course en devançant son compatriote Bembarka. Le marocain Beloua a complété le podium en occupant la troisième place et confirmant ainsi la domination marocaine. A Almeria, dans une course qui a connu la participation d’environ 500 athlètes, Kamal Znidar a occupé la première place en bouclant les 10 km de course en 29min35sec. Le français R. Fontaine a ravi la deuxième place du podium en réalisant un chrono de 29min52sec, suivi d’un autre marocain, A. Driouche, auteur de 30min06sec. A Espoo, lors de son meeting international indoor, face à quelques 40000 spectateurs, Kamal Znidar a surpris tout le monde en remportant le 3000m en présence des meilleurs athlètes kenyans. Le natif de Rabat a occupé la première place (7min39sec12) laissant derrière les kenyans J. Ebuya (7min40sec50) et V. Chepkok (7min42sec06). Le grand objectif de Kamal Znidar est de concrétiser ce rêve d’une participation aux Jeux Olympiques qui se dérouleront la fin de saison à Londres. Pour cela, il a pris la décision de consacrer son temps et son énergie à sa passion et son rêve d’atteindre les plus hauts sommets en réalisant les meilleures performances qui vont lui permettre d’être présent à ce grand évènement mondial de la saison. L’athlète marocain a mis de coté toutes ses activités professionnelles pour se concentrer entièrement sur sa carrière sportive. Pas de dossiers comptables à traiter, pas de cours à donner, 2011/2012 sera une saison 100% entraînements et participation aux compétitions… le temps libre sera consacré au repos, aux divertissements, et sa passion de lire, écrire, et débattre sur son forum de discussions des sujets traitant la société, la politique, et la religion. Bien que le défi s’annonce de taille pour un athlète qui aura 33 ans d’ici quelques jours, Kamal Znidar croit en toutes ses chances d’être au rendez-vous. Malgré les situations difficiles et ces blessures qui l’ont éloigné des années des compétitions, l’athlète marocain a toujours gardé le moral et n’a pas perdu sa confiance en ses capacités. Pour lui, il...

Lire la suite
Athlétisme : Le Maroc à la recherche de son passé
Jan08

Athlétisme : Le Maroc à la recherche de son passé

  0 Like(s) Depuis la retraite de Hicham El Guerrouj, l’athlétisme marocain ne brille plus dans les deux plus grands évènements mondiaux, le championnat du monde et les jeux olympiques. Ce sport qui a de nombreuses fois permis au drapeau marocain d’être hissé dans ces deux plus grandes compétitions mondiales ne le permet plus ces derniers temps. En 2008, à Pékin, le Maroc n’a récolté que deux pauvres médailles lors des jeux olympiques. La première est d’argent remportée par le marathonien Jaouad Gharib. La seconde est de bronze arrachée par la spécialiste du 800m Hasna Benhassi. Aux derniers mondiaux qui se sont déroulés l’année dernière, la déception était plus grande pour l’athlétisme marocain. A Daegu, les athlètes marocains n’ont remporté aucune médaille. C’est la deuxième fois d’affilée que l’athlétisme marocain laisse le peuple marocain sur sa faim après les mondiaux de Berlin en 2009. 2012, l’année des jeux olympiques, peut être l’année qui va permettre aux athlètes marocains de se réconcilier avec leur public. Ils ont bien commencé leur nouvelle saison. La façon qu’avec laquelle ils ont attaqué la compétition laisse à croire qu’ils vont réaliser de bons exploits au grand évènement mondial de cette saison. Au 17ème championnat arabe qui s’est déroulé mois octobre aux Emirats Arabes Unis, les athlètes marocains ont raflé 27 médailles (10 or, 9 argent, 8 bronze). A Doha, l’athlétisme marocain a confirmé son statut de leader arabe dans ce domaine. Lors de la 12ème édition des Jeux Panarabes, le Maroc a occupé la première place récoltant une bonne moisson de 24 médailles : 11 or, 4 argent, 9 de bronze. Tunis, El Houssein Boussague s’est illustré en remportant le 26ème marathon de la capitale tunisienne. Abdelhadi Mouaziz a occupé la première place du marathon Malaga. Otmane Btami a remporté la 34ème édition du marathon de la ville de San Sebastian. Le marathon de Turin, sa première place a été occupée par Abdelaziz El Idrissi Ennaji. Ilias Fifa a remporté la 88ème édition de la course internationale sur route Jean Bouin. Kamal Znidar a brillé par ses deux victoires à Melilla et Almeria. La nouvelle saison commence bien pour les athlètes marocains. Espérons qu’ils continuent sur cette lancée pour permettre à l’athlétisme marocain de retrouver son passé glorieux et récolter des médailles à Londres. Hamid Les lecteurs ont également apprécié :Kamal Znidar, le rêve des Jeux OlympiquesLe billard au Jeux Olympiques en 2020 ? Championnats d’Europe d’athlétisme: Une pluie de médailles pour la France!Un meeting d’athlétisme 5 étoiles à EugèneQuizz : les Jo de Sotchi en 7 questions...

Lire la suite