5ème journée de TOP 14 – Premier bilan

Logo_Top14_2012
 
6 Like(s)

De la panne sèche du CAB* au départ canon du MHR** en passant par l’émergence de jeunes pépites petit tour d’horizon des acteurs de cette cuvée 2017/2018 du Top 14.

*CAB : CA Brive

**MHR : Montpellier Hérault Rugby

CAB – Le coup de la panne ?

Au lendemain de la 5ème journée, les Brivistes sont toujours orphelin de leur première victoire et bien englués à la dernière place du championnat. Les hommes de Didier Casadei habituellement auteurs de solides prestations en particulier à domicile n’ont toujours pas trouvé la bonne carburation. Les habitues d’Amédée Domenech ont pourtant bien cru assister à la première victoire des Coujous ce week-end, mais c’est bien le Stade Toulousain qui a enchaîné une deuxième victoire pour se replacer au pied du podium.

Stade Toulousain – Un retour au premier plan ?

Le Stade Toulousain justement qui réalise un très bon début de championnat, grâce notamment à ses recrues qui se sont parfaitement fondues dans l’effectif toulousain et ont rapidement su s’adapter au plan de jeu mis en place par Ugo Mola. Que ce soit le retour du jeune Thomas Ramos (2 essais) élu meilleur joueur de Pro D2 l’an dernier lors de son prêt à Colomiers, du sud-africain Chelsin Kolbe (3 essais) ou de la charnière Dupont-Holmes (2 essais), tous ont contribué à amener du liant et de la vitesse à une équipe en manque d’inspirations et d’ambitions ces dernières années. La capitale du Sud-Ouest retrouvera-t-elle son aura d’antan ? Nous sommes tentés de dire oui tant ce mélange d’expérience et de jeunesse semble fonctionner à merveille pour le moment, à l’image également du LOU (Lyon Olympique Universitaire) qui selon bon nombre d’observateurs pourrait créer la surprise cette année. Les résultats actuels semblent leur donner raison puisque les Lyonnais sont 3ème.

Les têtes d’affiches sur courant alternatif

Le champion auvergnat qui en prend 50 à la Rochelle avant d’en mettre 60 à Brive le week-end suivant. Le MHR qui enchaîne 4 victoires écrasantes (150 pts pour – 62 pts contre) avant d’imploser contre l’Union Bordeaux Bègles ce week-end. Les résultats s’enchainent et ne se ressemblent pas, l’explication de ces non matchs se trouve peut-être dans la rotation mis en place au sein de ces 2 effectifs parmi les plus fournis du championnat (35 joueurs). De même pour le Racing 92 et le RCT* qui ont clairement fait une priorité des matchs à domicile et n’hésitent pas à lancer des jeunes en manque de temps de jeu à l’extérieur.

*RCT : Rugby Club Toulonnais

Des promus déjà en danger

Respectivement 11ème et 12ème l’USO* et le SUA** ne sont pas encore dans la zone rouge mais on le sait le passage de Pro D2 à TOP 14 est de plus en plus compliqué, bien que les deux clubs soient des habitués de l’élite. Les Agenais ont déjà été surpris deux fois à domicile avant de faire tomber le champion de France 2016, même si les grosses écuries ont tendance à faire tourner à l’extérieur. A contrario, Oyonnax n’a pas encore été défait à Charles Mathon avec une victoire et un match nul face à Toulouse qui pourraient bien augurer une belle saison.

*USO : Union sportive Oyonnax

**SUA : Sporting Union Agen

Ces 5 premières journées de TOP 14 donnent lieu à des dynamiques bien différentes selon les clubs. Et avec une moyenne de 5 essais par match cette saison s’annonce sous les meilleurs hospices pour les supporters.

Hugo A.

Les lecteurs ont également apprécié :

  • Pour le moment pas d'autres articles du même genre...ça ne saurait tarder

Auteur: Hugo A.

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *