Un champion ne meurt jamais
Juin16

Un champion ne meurt jamais

  1 Like(s) Michael Schumacher est sorti du coma ! Sale histoire que celle de Michael Schumacher. Je me souviens encore de ce 29 Décembre 2013, alors qu’on profitait de la neige entre copain, les médias ne cessaient de parler que de cela : « Terrible accident de Michael Schumacher », « Schumacher entre la vie et la mort ». On essayait tant bien que mal de capter la 3G au sommet des montagnes pour savoir ce qu’il en était de l’état de santé du champion … Mais comme souvent, la manipulation des médias est tellement grande qu’on peut se demander si de nombreuses personnes se préoccupaient encore de Schumacher il y’a quelques semaines. Il m’est arrivé un matin de me faire la réflexion « Tiens mais on ne parle plus de Schumacher … » Mais aujourd’hui est un jour nouveau ! Alors que les communiqués ne cessaient de démentir les rumeurs d’un possible réveil, ou bien d’un état de santé très pessimiste, on vient d’apprendre que Michael Schumacher serait sorti du coma ! Attention, sortir du coma ne veut pas dire qu’il est capable de parler, marcher, et reconduire une voiture. Non, il semblerait, d’après les informations du quotidien allemand Bild, que Schumacher serait capable d’entendre les voix de sa famille, et de réagir aux contacts physiques. Il aurait alors quitté le CHU de Grenoble pour suivre un programme de réadaptation à Lausanne. Je suis curieux de savoir la fin de cette histoire. Amateur de sport mécanique, mais pas un fan, perdre un champion est toujours quelque peu douloureux. Apprécié ou non, Schumacher est un véritable maître de la formule 1. Le baron rouge n’est ni plus ni moins que septuple champion du monde de F1, il n’a rien que 91 victoires en Grand Prix … Rester si longtemps dans le coma ne peut avoir de fins sans séquelles. Il sera surement paralysé, ou bien un simple « légume », il ne sera plus jamais le même, mais son palmarès, lui, restera intact, et son histoire que plus belle ! Les lecteurs ont également apprécié :Mieux vaut avoir beaucoup ou peu d’écuries en formule 1 ?D’où vient l’expression « Hat Trick » ? VLS mène l’enquête …Laura Barriales : la nouvelle recrue sexy de la Juventus Tour de France 2015 : ça commence demain !Les footballeuses les plus sexy de la Coupe du Monde...

Lire la suite

La Céleste loin du compte

  2 Like(s) Je ne vous le cache pas, l’Uruguay faisait pour moi parti des grands favoris de cette coupe du monde. On se souvient (où plutôt les anciens nous le rappellent) de cette coupe du monde de 1950 disputée au Brésil au cours de laquelle, le match pour déclarer le vainqueur opposait le Brésil à l’Uruguay, la Céleste, après avoir été menée 1-0 l’emportait finalement 2 à 1 devant tout un peuple en larme. 64 ans plus tard, on pouvait imaginer une revanche en finale. Cela est encore loin … Hier, pour les premiers matchs du groupe D, un des groupes les plus relevés de la compétition avec l‘Angleterre, l’Italie, l’Uruguay et le Costa Rica, la grosse surprise est venue de ce dernier, pourtant jugé comme l’adversaire le plus faible du groupe. Victorieux 3 buts à 1 face à l’Uruguay, le Costa Rica, 28ème nation au classement de la FIFA, qui avait déjà atteint les 8èmes de finale lors de l’édition 1990, a clairement réussi son entrée et peut rêver de poursuivre la compétition. L’Uruguay, orpheline de son attaquant vedette Luis Suarez, ménagé à la suite de son opération du ménisque du genou gauche, avait pourtant ouvert le score sur penalty. Mais le Costa Rica multipliait les occasions et pris finalement l’ascendant pour l’emporter 3 buts à 1. (Edison Cavani à la 24ème pour l’Uruguay, Joel Campbell 54ème, Oscar Duarte 57ème et Marco Urena 84ème pour le Costa Rica). Dans l’autre match de ce groupe D, le choc entre entre l’Angleterre et l’Italie a tenu toutes ses promesses. Un match agréable, avec de nombreuses actions, une attaque anglaise très en jambe, mais cela n’a pas suffit face à l’expérience de l’inusable Pirlo et de son attaquant fantasque Balotelli. Finalement, l’Italie l’emporte 2-1. (Daniel Sturridge à la 37ème pour l’Angleterre et Claudio Marchisio à la 35ème, Mario Balotelli à la 50ème pour l’Italie).   Les cartes pour ce groupe D sont donc redistribuées, on est impatient de voir la réaction de l’Uruguay et de l’Angleterre qui s’affronteront pour le deuxième match. Le Costa Rica pourra-t-il tenir tête à l’Italie ? Réponse le 19 Juin. Les lecteurs ont également apprécié :Laura Barriales : la nouvelle recrue sexy de la Juventus Zlatan Ibrahimovic lance son propre parfum !L’équipe type du MondialCDM 2014 : Le point sur les éliminés (4)CDM 2014 : Le point sur les éliminés...

Lire la suite
Retour sur les 3 semaines du Giro
Juin03

Retour sur les 3 semaines du Giro

  4 Like(s) Les enseignements Nacer Bouhanni rentre dans la cours des grands. Avec 3 succès à son compteur et surtout le maillot rouge de meilleur sprinteur, le français Nacer Bouhanni a montré qu’à partir d’aujourd’hui, il faudrait compter sur lui lors des sprints massifs. Il est vrai que les « gros » sprinters tel que Cavendish, Kittel, Greipel et consort n’étaient pas présents, mais sur un parcours exigeant, Bouhanni a fait preuve d’explosivité pour dompter ses autres concurrents. Il faut évidement ajouter à ses succès le très bon travail de l’équipe FDJ.fr qui l’a parfaitement mis sur orbite ! Quintana, le meilleur grimpeur actuellement Contait, Valverde, Froome absents, le favori désigné était Nairo Quitana. Et son succès sur le contre-la-montre en côte a parachevé une semaine pleine au cours de laquelle, bon nombre de directeurs sportifs se sont plaints lors de la 16ème étape d’un manquement aux directives de courses. Alors que les coureurs rencontraient des conditions extrêmes (froid, neige, altitude ect.), un message sur la radio de course aurait signaler aux motos de ralentir la progression des coureurs lors de la descente du Stelvio. Hors les consignes n’ont pas été respectées par les hommes de tête, dont Quitana et Pierre Rolland faisaient partis, et le peloton dans lequel figurait le maillot rose Rigoberto Uran aurait lui suivit les consignes. Selon le directeur sportif de l’équipe Omega-Pharma Quick-Step, les hommes de tête aurait dû subir une pénalité de 2 min. Toujours est-il que Quitana s’est imposé avec une avance de près de 3 min sur Uran… Rolland au panache L’équipe Europcar montre aujourd’hui qu’elle a vraiment sa place sur le World Tour. Pierre Rolland signe une très belle 4ème place au général de ce Giro à 5min et 46s de Quitana. Chose encore plus satisfaisante : il a souvent été au contact des tous meilleurs ! On pourra lui reprocher de trop souvent attaquer, d’aller chercher des points pour le classement de la montagne sur des étapes de plaine, mais il faut l’avouer, c’est grâce à cela qu’il termine à une belle 4ème place ! Qu’attendre de ce coureur au tour de France ? Le parcours sera moins exigeant, tout du moins, moins à son avantage, mais peut être pourra-t-il tout de même être à la lutte avec des Froome … Ou Quintana …! Jeremie Les lecteurs ont également apprécié :Tour de France 2015 : ça commence demain...

Lire la suite
Un meeting d’athlétisme 5 étoiles à Eugène
Juin03

Un meeting d’athlétisme 5 étoiles à Eugène

  1 Like(s) Ce week-end a eu lieu à Eugène (Oregon, USA), l’un des meetings d’athlétisme les plus relevés de la dernière décennie, au cours de la deuxième étape de la Diamond League. Et non, détrompez-vous, Usain Bolt n’était pas présent ! Voici la liste non exhaustive des performances (françaises) réalisées au cours de ces deux jours d’épreuves. Lavillenie, ça va monter crescendo. Quelques mois après les folles émotions dues à son record du monde (6,16m) à la perche et à sa blessure, Renaud Lavillenie revient petit à petit à la compétition, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est toujours au top ! Vainqueur avec un saut à 5,80m, haut, très haut devant ses rivaux ! Le Brésilien Dutra Augusto prend la seconde place avec un saut à 5,63m et le Tchèque Jan Kudlicka complète le podium avec la même marque. Les allemands Holzdeppe et Filippidis, souvent en confrontation directe avec Renaud finissent eux avec une barre à 5,53m … Lesueur se rapproche des 7 mètres ! Dans un concours du saut en longueur très dense (les 5 premières se tiennent en 6 cm), Eloyse Lesueur a pris une belle 3ème place avec un saut à 6,87 m ! Et dire qu’elle a mordu 5 essais sur 6 et que son seul essai réussi fut une impulsion à 15 cm de la planche ! Notre championne du monde en salle 2014 n’est plus très loin de chiper la meilleure performance mondiale de la saison à la Serbe Ivana Spanovic, vainqueur avec 6,88m à Eugène … Vicault, vent dans le dos ! Une des courses très attendues de ce week-end était le 100m de Jimmy Vicault. Avec ses 9’’95 réalisé au deuxième tour des interclubs, le record de Christophe Lemaître pouvait trembler (9’’92). Et si Eole ne s’en était pas mêlé, ce record serait tombé ! Jimmy prends la 3ème place en 9’’89 derrière Justin Gatlin en 9’’76 et Michael Rodgers en 9’’80. Un vent positif de + 2,7 m/s (contre 2,0 m/s autorisé) n’a pas permis l’homologation de ce record ! Ce ne saurait tarder !  Le retour du Boss(e) Mais l’autre grand moment de ce meeting fut le 800 mètres messieurs. Une course digne d’une finale olympique, le retour du recordman du monde de la discipline David Rudisha, après 1 an d’absence … Et la course a tenu toute ses promesses ! Le grand espoir du demi-fond court actuel, Pierre-Ambroise Bosse effectuait lui aussi sa rentrée. Antépénultième temps des engagés, il a assumé son statut de meilleur européen avant les championnats d’Europe de Zurich cet été (12 et 17 Août) en prenant une belle 4ème place en 1’44’’44 et devant M. Rudisha s’il vous plaît ! Ce...

Lire la suite