Top 7 conseils pour progresser au tennis : Non classé à 15/2 en 3 ans
Juil19

Top 7 conseils pour progresser au tennis : Non classé à 15/2 en 3 ans

  11 Like(s) Tout d’abord, une petite présentation pour mettre un « visage » à cet article. Mes débuts au tennis pas glorieux… J’ai commencé le tennis vers 10 ans. Je ne jouais pas terrible, mais je me voyais quand même à Roland Garros quelques années plus tard :). Du coup, je me mettais bien la pression tout seul. J’écoutais ce que me disaient les quelques profs que j’ai eu, mais je ne progressais pas très vite et le mental n’y était pas… En plus, on était encore à la limite de la raquette en bois… puis sont arrivées celles en alu basique, puis en graphite et carbone… On n’était pas aidé à l’époque au niveau matos quand j’y pense ! Par contre, c’est vrai que j’aimais bien faire des services tout seul ce qui m’a aidé un peu par la suite. J’ai arreté vers l’âge de 14 ans, je jouais grosso modo au niveau 30/2 . Aprés 12 ans d’arrêt, j’ai repris la raquette Vers l’âge de 26 ans, je m’y suis remis pour le plaisir. D’abord les raquettes avaient bien changé, j’ai pris une babolat légère et j’ai fait cette progression en 3 ans : Année 1 : Non classé – 15/5 Année 2 : 15/5 – 15/3 Année 3 : 15/3 – 15/2 Voici quelques techniques toutes simples qui m’ont servies et que j’aimerais partager : 1) Faire du mur !!! Rien de tel pour améliorer ses coups. Donnez vous des objectifs. Par exemple, essayez de vous entraîner au revers (point faible de 95% des joueurs), jusqu’à en réussir une dizaine de suite, assez forts, et plus ou moins au même endroit sur le mur. Si vous y arrivez (ça paraît simple comme ça mais ce n’est pas si évident), de retour sur le terrain vous serez un(e) autre joueur(se) ! De plus, avant chaque match important, c’est une très très bonne manière de chauffer et de trouver ses coups dés les premiers échanges. 2) Regarder la balle quand on frappe !!! Ca paraît évident, vous avez dû l’entendre mille fois mais le problème est que personne ne le fait en 4ième et même en 3ième série. C’est facile à vérifier, regardez les ralentis à la télé ou sur Internet d’un joueur de haut niveau et vous verrez  la différence ! Ca évite énormément les bois, de décentrer, avec toutes les douleurs que ca implique pour le bras… et bien sûr vous serez beaucoup plus précis ! 3) Imaginez que vous êtes derrière au niveau du score ! Ok, peut-être que ce conseil ne marche pas pour tout le monde car il y a un peu de schizophrénie là dedans 🙂...

Lire la suite
TOP 10 des preuves que la France ne fera qu’une bouchée du Portugal en finale de l’Euro 2016
Juil09

TOP 10 des preuves que la France ne fera qu’une bouchée du Portugal en finale de l’Euro 2016

  9 Like(s) 1. On a Griezmann Aaaah oui, elle est facile celle-là ! Et pourquoi ne pas dire que les portugais ont Ronaldo aussi hein ? Pourquoi ne pas dire qu’on a Payet hein ? Pourquoi pas Giroud hein ? Pourquoi pas Lloris hein ? Pourquoi pas Matui… STOP. Parce que Griezmann. 2. On a les pronostics et statistiques en notre faveur Peu avant le début de la compétition, Goldman Sachs, en se basant sur une base de donnée démentielle, affirmait que la France avait le plus de chances de l’emporter (23%). Ce qui nous rassure encore plus, c’est que le second de ce calcul était l’Allemagne (20%), sortie de la compétition par nos Bleus, et que le Portugal n’arrive qu’en 5e position avec 8%. Vous ne croyez pas aux statistiques ? Essayez au moins d’être superstitieux : la France a gagné l’Euro en 1984, puis en 2000, soit 16 ans après. Or 16 ans après 2000, c’est 2016. Tiens, ça tombe bien ! YOU LOOSE 3. On a la dentition de Didier Deschamps Qui de mieux que notre Dédé national pour motiver nos troupes ? Jusqu’ici, les médias internationaux s’accordent sur le bon coaching de l’ancien Champion du monde 98. Mais en plus des compositions et des permutations, Dédé a une autre arme dans sa poche : ses dents. De quoi déconcentrer n’importe quel joueur adverse au moindre sourire. 4. Parce que les portugais n’ont aucune personnalité Les français ont le coq. Les irlandais ont le trèfle. Les anglais ont la rose. Les allemands ont l’aigle. Et les portugais dans tout ça ? Peu de personnes le savent, mais ils ont… un coq ! Etrange, n’est-ce pas ? Quoi qu’il arrive, nul doute sur lequel des deux coqs se fera déplumer dimanche. 5. Parce que voir Ronaldo pleurer, ça n’a pas de prix. Non, ce n’est pas une publicité pour la MasterCard, juste la vérité. 6. Car sinon on aura fait plein de blagues sur les portugais pour rien Ca fait effectivement quelques heures qu’on entend des blagues (un peu faciles, il faut le dire) sur les portugais et les maçons. Personnellement je trouve pas ça très constructif… 7. On n’aura pas éliminé l’Irlande et l’Islande pour rien… Ces deux nations sont clairement les vainqueurs de l’Euro en terme d’ambiance et de respect de l’adversaire. On pense surtout aux Irlandais, nos petits chouchous, qui se sont distingués par leur « Stand up for the French police », par les dragues de jeunes françaises à même la rue ou encore par la berceuse chantée à cette petite fille dans le métro parisien. Amis irlandais, on vous aime et...

Lire la suite
Top 5 athlètes etc. aux Jeux Olympiques : Infographie !
Avr07

Top 5 athlètes etc. aux Jeux Olympiques : Infographie !

  1 Like(s) C’est un rendez-vous qui tombe tous les quatre ans. Et cela depuis désormais 120 ans ! On parle des Jeux Olympiques de l’ère moderne : une manifestation toujours très attendue et accueillie avec le même enthousiasme par les passionnés de sport et même par ceux qui le sont moins car on ne peut qu’admirer les performances des athlètes de tous ces pays, quel que soit leur niveau et parfois s’identifier à eux également…Je me rappelle avoir tenter de faire un 800m,  il y a quelques années de ça, étant sûr que je pouvais faire sous les 2mn et me rapprocher du temps de l’athlète du dernier pays dans les premiers tours des qualifs (pour rappel, le record est à David Rudisha avec 1 min 40 s 91 en 2012)… Résultat ? Largement au dessus des 2mn et j’étais vraiment, mais alors vraiment pas bien après, d’ailleurs je suis allé me coucher direct… 🙂 Bref… La devise que tout le monde connaît est bien sûr « L’important, c’est de participer », elle est attribuée à l’inventeur des JO modernes, le français Pierre de Coubertin. A la fin du XIX siècle ce dernier a dépoussiéré une tradition datant de la Grèce antique sans oublier de renouer les fils de l’histoire. En effet, la première édition des JO de l’ère industrielle a été inaugurée le 6 avril 1896 dans la capitale hellénique, Athènes. Au fil des années et des éditions, cet événement sportif a beaucoup évolué: l’avènement des Jeux Olympiques d’hiver, de nombreuses disciplines élevées au rang de sports olympiques , de nouvelles traditions qui se sont greffées sur les traditions plus anciennes (le village olympique, les mascottes…). Pourtant, la renaissance de cet événement voulue par Coubertin s’inspirait des mêmes valeurs, de la même philosophie que les Olympiades du passé: une manifestation qui rassemble, festive, marquée par une compétition vertueuse et bienveillante, qui met le sport à l’honneur. A l’orée de la 31ème édition de Rio 2016, ce sont ces mêmes principes qui façonnent ce rendez-vous et qui lui assurent la pérennité dont les JO ont fait preuve – après 120 ans, on peut bien le dire! Stampaprint (www.stampaprint.fr) a voulu célébrer cet anniversaire avec une infographie plutôt bien réalisée que je vous laisse découvrir ! Merci à eux d’avoir accepter de la partager sur Vive Le Sport ! Les lecteurs ont également apprécié :Pour le moment pas d'autres articles du même genre...ça ne saurait...

Lire la suite
Vive Le Sport recherche une/un stagiaire rédactrice/rédacteur web & Community Manager
Sep08

Vive Le Sport recherche une/un stagiaire rédactrice/rédacteur web & Community Manager

  5 Like(s) Candidats passionnés par le sport Nous recherchons des candidats passionnés par le sport, capable de trouver les informations les plus pertinentes et les plus intéressantes, de les analyser et d’en rédiger un article. Nous recherchons un profil capable également d’être le community manager du site. Prenez les commandes de la communication, et assurez-vous : de dialoguer autour de notre passion : vous organiserez les échanges entre rédacteurs et lecteurs ; de communiquer sur notre blog : vous vous occuperez de promouvoir notre communauté par différents moyens de communication ; de trouver nos lecteurs : en vous occupant de la communication de notre site, vous trouverez les cibles que nous visons ; de fidéliser nos lecteurs : vous les impliquerez dans la vie de notre site internet en recueillant leurs feedback, etc., afin d’améliorer nos services et répondre aux attentes des lecteurs (par exemple: trouver de nouveaux thèmes à aborder) ; d’améliorer notre présence sur internet : le but étant de fédérer les lecteurs autour de notre passion commune : Le sport ! Vous mettrez en place une stratégie visant à nous faire connaître et reconnaître par d’autres passionnés ; Passionnés par le sport en règle générale, vous aimez communiquer et vous impliquer dans un projet autour d’un thème spécifique ? Votre style d’écriture est dynamique, attrayant, innovant ? Vous aimez écrire, communiquer votre passion ? N’hésitez plus, et donnez-vous la possibilité d’intégrer une véritable communauté amoureuse de l’univers du sport, envoyez-nous vos candidatures ! Le stage peut s’effectuer soit en France ou en Irlande ! Contactez-nous ici ! Les lecteurs ont également apprécié :Pour le moment pas d'autres articles du même genre...ça ne saurait...

Lire la suite
Les poils ! Nageur d’Eau Libre Axel Reymond – Intérieur Sport Saison8 ep16
Août02

Les poils ! Nageur d’Eau Libre Axel Reymond – Intérieur Sport Saison8 ep16

  9 Like(s) C’est marrant comme cela me fait toujours le même effet quand je me dis tiens et si je regardais un petit intérieur sport ! Rahhh lequel je vais choisir, on voit que le titre, on devine à peine de quoi ça va parler… de sport mais bon… Allez c’est l’été envie de me baigner, prenons celui où c’est marqué « Eau Libre », la photo est belle, par contre le gars jamais entendu parlé… Axel Reymond Et là, la magie d’Intérieur Sport opère immédiatement, c’est parti pour plus de 30mn d’émotions ! Leur façon de filmer, le choix des musiques, les plans rapides à la Gopro qui donnent du rythme, l’analyse des coachs, d’autres sportifs connus, ah tiens je reconnais Alain Bernard, Yannick Agnel et puis l’autre grande gueule soit disant, mais qui parle juste vrai, à mon avis : Philippe Lucas Pas mal d’éloges sur le gamin, ça va être bon ! Après des chiffres ahurissants : 100 km de natation par semaine, compétition de 60 km, champion d’Europe de 25 km, des qualif aux mondiaux, aux JO… Et un suspens incroyable durant cet épisode…les poils !!! J’arrête là, et vous encourage VRAIMENT à découvrir cet épisode magique ! Effet confirmé, je suis gonflé à bloc pour mes projets perso… c’est simple de la rigueur, de l’acharnement et de la passion et on peut faire des trucs géniaux ! Franchement vive le sport, vive Axel et vive Intérieur Sport ! D’autres noms qui méritent vraiment d’être cités que j’ai découverts : Magali Merino (Entraineur d’Axel), Stephane Lecat L’épisode est là http://www.canalplus.fr/c-sport/pid2708-c-interieur-sport.html PS : Vous trouvez pas qu’Axel ressemble un peu à François Xavier Demaison ?       Les lecteurs ont également apprécié :Pour le moment pas d'autres articles du même genre...ça ne saurait...

Lire la suite